Vélo Vert et moi à Bokrijk dans la belle nature flamande

Vous le savez sans doute, la Flandre est LA destination cycliste par excellence. Les Flamands sont méga fans de vélo et c’est dans le Limbourg qu’a été inventé l’ingénieux système des points-nœuds. Ajoutez-y la fabuleuse expérience de traverser un étang à vélo, à Bokrijk, et vous comprendrez pourquoi j’ai eu envie de pédaler en Belgique. Avec Vélo Vert (VV pour les intimes), mon compagnon du jour, nous avons parcouru 28 kilomètres, enfilant les « knooppunten » comme autant de perles sur un collier de nature.

Au point-nœud 91, voici l’incroyable expérience de  Bokrijk. Deux cents mètres et quelques à travers un étang, comme si on roulait sur l’eau, le nez (presque) sur les flots. 

Génial réseau points-nœuds !

Avant de me mettre en selle, je voudrais rendre hommage au petit génie qui a imaginé, ici dans le Limbourg, le système des points-nœuds. Grâce à cette astucieuse invention (des points précis, appelés ici « knooppunten », sur un parcours balisé, qui portent chacun un numéro), on peut avaler les kilomètres, sans carte et sans jamais se perdre, juste avec sa liste de numéros. Ou avec une mémoire d’éléphant.

Limbourg-deux-personnes-a-velo

Regardez par exemple ce panneau. Le 79 est le point où on se trouve. À gauche, on pédale vers le 71. À droite, on part vers le 305. Fastoche, non ?

Limbourg-reseau-points-noeuds-panneau

Pour VV et moi, le parcours du jour sera le suivant : départ au point 73 puis 548, 74, 79, 71, 92, 91, 243, 98, 82, 560, 249, 72 et retour au 73. 

Vous pouvez retrouver cette boucle sur la carte intitulée « Fietskaart De Wijers », en vente (3 €) à la boutique de C-mine à Genk, notamment. Avec plein d’autres parcours bien sûr puisque le Limbourg offre un réseau de pistes cyclables très dense et plein d’expériences différentes.

Premiers jurons

Je vous parlerai à la fin de ce post de C-mine, un ancien site minier réaménagé, où l’on peut notamment louer des vélos. C’est là que j’ai fait connaissance avec Vélo Vert, une fière bicyclette sans assistance électrique. C’est peut-être un détail pour vous mais après 20 ou 25 km je vous assure que ça n’en est pas un… Avoir ou plutôt ne pas avoir de batterie sur le porte-bagage a d’ailleurs un peu gâché mes relations avec VV. Argh, ce sont toujours ces petits détails, qui vous flinguent une vie de couple… 

Limbourg-reseau-points-noeuds-depart-circuit

Au moment du départ, au point-nœud 73, à deux pas de C-mine, Vélo Vert piaffait d’impatience de m’emmener découvrir le Limbourg et notamment De Wijers, un pays de 1001 étangs très nature. 

Il a fallu pédaler un petit moment pour sortir de la ville. Avec quelques mini-montées qui auraient amusé le peloton du Tour mais qui, j’avoue 🙈, m’ont fait lâcher mes premiers jurons contre VV. Pas (encore) de point 548 à l’horizon mais un premier bol d’oxygène au milieu des arbres.

Limbourg-reseau-points-noeuds-entree-foret

Bokrijk, clou du parcours, à l’approche…

Avec mon patient guide-accompagnateur, on savoure les paysages, changeant à chaque croisée des chemins. Beaucoup de vert dans cette zone des Wijers classée Natura 2000…

Limbourg-reseau-points-noeuds-deux-cyclistes

Les points-nœuds s’enchaînent. 79, 71, 92… et toujours de vrais cyclistes qui nous doublent à vive allure, jetant à peine un regard de pitié sur Vélo Vert et moi. Grrrr… 😡

Limbourg-reseau-points-noeuds-cycliste

Arrivés au point 92, c’est le graal qui s’annonce. Un panonceau « Fietsen door het Water » indique que Bokrijk n’est plus loin. Non, non je ne parle pas (encore) le flamand. Mais le mot « water » et le picto du petit vélo sur l’eau me mettent la puce à l’oreille…

Limbourg-reseau-points-noeuds-panneau-velo-sur-eau

À Bokrijk, traverser l’eau à vélo

Limbourg-Bokrijk-cyclistes

En effet, au point-nœud 91, voici l’incroyable expérience de Bokrijk. Deux cents mètres et quelques à travers un étang, comme si on roulait sur l’eau, le nez (presque) sur les flots.

Limbourg-Bokrijk-cyclistes-de-dos

On le traverse d’une rive à l’autre et, en prenant un peu de distance, on jurerait que les cyclistes pédalent sous le niveau de l’eau. 

Limbourg-Bokrijk-famille-sur-piste-cyclable

Vélo Vert s’élance à son tour, snobant couples et familles en goguette, parfois avec poussette. La piste cyclable de Bokrijk, créée en 2016, est aussi ouverte aux marcheurs… mais ma fière monture n’apprécie guère de partager la route.

Limbourg-Bokrijk-debut-piste-cyclable

Je vous le dis donc à voix basse : si vous venez en famille en voiture et non à vélo, vous pouvez vous garer sur l’un des parkings du Domaine de Bokrijk. Voici l’adresse à donner à votre GPS : Bokrijklaan 1, 3600 Genk. Mais, de grâce, ne dites pas à VV que je vous l’ai donnée…

Limbourg-Bokrijk-velo-vert-devant-piste-cyclable

Après Bokrijk, encore 18 km…

Je serais bien restée encore un moment là, à compléter ma collection de photos, à regarder les canards qui processionnent et les nuages qui moutonnent, se reflétant dans l’eau.

Bokrijk

Mais Vélo Vert m’a rappelé qu’on avait avalé 10 km à peine… et qu’il en restait plus de 18 avant l’arrivée. On remonte donc en selle, au milieu d’autres paysages aquatiques remarquables…

Limbourg-De-Wijers-banc

Limbourg-De-Wijers

Des étangs mais aussi de jolies maisons, contemporaines ou plus traditionnelles mais toujours très soignées. 

Limbourg-maison-contemporaine-noire

Limbourg-belle-maison-brique

De Maten et son chapelet d’étangs

Une fois le point-nœud 243 passé, voici le 98, au bord du canal Albert. Un grand pont et un chemin de halage goudronné, sur lequel Vélo Vert s’en donne à cœur joie. C’est tout droit et tout plat, le bonheur quoi !

Limbourg-canal-Albert-pont

Limbourg-canal-Albert-bateau

On bifurque à gauche, on traverse un autre secteur résidentiel très soigné et voici la réserve naturelle De Maten. Une superbe chaîne d’étangs, avec sa flore et sa faune remarquables, dont certaines espèces menacées. 

Limbourg-jolie-maison

Limbourg-etangs

Limbourg-banc-devant-etang

Petite photo souvenir 

Pour savourer cette beauté, VV et moi on s’offre une pause, le temps d’une photo, souvenir de notre brève histoire d’amour, un brin mouvementée, à Bokrijk et au pays des 1001 étangs. 

Limbourg-femme-sur-un-banc

On vient de passer les 20 km, m’indique mon accompagnateur, plan en main. Cap sur le point-nœud 560, à un bon bout de là, puis sur le 249 tout proche. 

Cette fois, on a parcouru 25 km et ça sent bon l’écurie ! Encore un effort, un bout de ville et une jolie montée pour finir. Revoilà enfin C-mine, où je quitte, sans trop de larmes, Vélo Vert. Demain, changement de partenaire. Je pars pour de nouvelles aventures cyclistes. Mais cette fois avec un vélo à assistance électrique 😀 !

C-mine Genk 

C-mine, hommage au passé minier du Limbourg

Avant ou après (si vous êtes toujours en état de marcher…) avoir enfourché un vélo (vert ou pas), ne manquez pas la visite de C-mine. Situé sur l’ancien site minier de Winterslag, il fait la part belle à la fois au passé industriel du Limbourg et à la créativité artistique contemporaine. Je ne vous parlerai pas de l’atelier céramique, de la Media & Design Academy ou de l’incubateur de jeunes créatifs que je n’ai pas vus. Ni même du labyrinthe installé dans la cour intérieur, avec son kilomètre de galeries en acier.

Genk-C-mine-Expedition-hall

Genk-C-mine-salle-des-compresseurs

En revanche, je peux vous montrer les anciennes salles des machines ou le hall des compresseurs. Conservés et restaurés avec soin, ils sont les témoignages d’un patrimoine minier, unique en Flandre, auquel le Limbourg reste très attaché. 

Genk-C-mine-cadrans

Genk-C-mine

Balade dans les entrailles de la terre

Je peux aussi vous emmener à 6 mètres sous terre, grâce à l’Expédition C-mine. Ce parcours de plus d’un kilomètre dans les galeries souterraines permet de découvrir l’ancienne vie du site et des mineurs. 

Genk-C-mine-Expedition-entree

Genk-C-mine-Expedition

Une aventure interactive complétée, en fin de parcours, par une séance de réalité virtuelle. On entre dans la peau d’un mineur, qui descend au fond pour sa dure journée de travail. Presque comme si on y était…

Genk-C-mine-Expedition-couloir

Genk-C-mine-Expedition-couloir-blanc

Genk-C-mine-Expedition-realite-virtuelle

Bokrijk vu de haut !

Après cette descente dans les entrailles de la terre, montée au ciel ou plutôt au sommet de l’un des chevalements du site, à 60 mètres de haut.

Genk-C-mine-chevalement-roue-sommet

Plus de 300 marches (non, il n’y a pas d’ascenseur) avec, en récompense, une vue panoramique sur le Limbourg. Le terril Zwartberg, Hasselt et même notre Domaine Bokrijk à l’horizon !

Genk-C-mine-chevalement-vu-de-haut

Genk-C-mine-chevalement-vue-Limbourg

Déjeuner sur place

À noter qu’il est possible de déjeuner sur place, au Bistro Bels, pour bien profiter du site. Un lieu brut, dont la déco s’inspire largement de l’univers de la mine.

Genk-C-mine-Bistro-Bels-vue-ensemble

Genk-C-mine-Bistro-Bels-table

Cette brasserie propose divers plats, dont un menu spécial du mineur qui change chaque semaine. Mais aussi une excellente bière triple, sous-titrée L’Or noir. Tout un programme…

Genk-C-mine-Bistro-Bels-biere-Kompel-l-or-noir

C-mine en pratique

Genk-C-mine-chevalement-roueC-mine 10, 3600 Genk

00 32 89 65 44 90

www.c-mine.be/fr

Accueil visiteurs ouvert le lundi, de 13 h à 17 h, et du mardi au dimanche, de 10 h à 17 h.

Expédition C-mine accessible du mardi au dimanche, de 10 h à 17 h (fermé le lundi, sauf les lundis fériés, ouvert de 13 h à 17 h).

Tarif de l’Expédition C-mine : adultes 10 €, +60 ans 8 €, étudiants et 6/18 ans 6 €, – 6 ans gratuit, famille (2 adultes et 2 enfants 6/18 ans) 26 € pour 4. 

C-mine et la centrale énergétique sont accessibles aux personnes à mobilité réduite mais pas l’expédition C-mine et le sommet du chevalement. 

Parking gratuit. 

Vélos à louer sur place, 12 € la journée, 7 € vélo enfant, 25 € le tandem. 

À découvrir aussi Réseau points-nœuds vélo dans les Monts de Flandre, plein de surprises en chemin

J’ai été invitée par Visit Limburg et Visit Flanders, un grand merci à eux !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigate