jardins

7 Posts Retour à l'accueil

Mon jardin : secret, petit et tellement apaisant…

C’est l’été, je vous emmène dans mon jardin, histoire de se mettre au vert, tout en poursuivant le feuilleton consacré à ma maison. Alors oui, je vous l’accorde, c’est un tout petit jardin, à peine plus grand qu’un mouchoir de poche. Bien caché, il offre ce dont rêvent beaucoup de citadins : une pièce de verdure en plus pour les beaux jours. Assez grande pour installer un coin repas, un coin repos et depuis peu même un jacuzzi ! Mon petit jardin, c’est ma bulle de bonheur à moi !

Sept bonnes raisons d’arpenter le parc Mosaïc, un jardin vraiment extraordinaire !

Sûr ou presque que les habitants de la métropole lilloise le connaissent. Mais qu’en est-il des autres followers de Plus au nord ? Ont-ils déjà entendu parler du parc Mosaïc ? Pas si sûr. C’est pourtant un endroit super chouette, où on passe une journée pleine de découvertes et de rires. On renoue avec des bonheurs anciens, on profite d’être ensemble et on vit plein de petites expériences rigolotes. Fidèle de Mosaïc depuis quinze ans, j’y suis retournée l’autre jour, avec Maïly, 6 ans, et son papa. Toujours avec le même succès ! 

Cité des Électriciens : une nuit et quelques heures pour sentir battre son cœur…

Bien sûr, j’aurais pu découvrir la Cité des Électriciens au moment de son inauguration. Mais j’ai préféré mettre le cap sur Bruay-la-Buissière un peu plus tard, histoire de la découvrir à mon rythme, loin de la foule des grands jours. Tranquillement et en mode immersion totale, en passant une nuit sur place, dans l’un des nouveaux hébergements. Vingt-quatre heures pour tout visiter mais surtout pour sentir battre le cœur de cette ancienne cité minière, où chaque brique est chargée d’histoire…

Au Jardin botanique de Meise, le bonheur est dans le parc !

Une fois n’est pas coutume, j’ai envie de vous proposer un post léger, léger… (Assez) peu de lignes et un maximum de photos, comme une respiration dans le Jardin botanique de Meise. Situé au nord de Bruxelles, ce poumon vert de 92 hectares est un magnifique parc mais pas que. Il y a aussi un Palais des plantes avec ses serres, une Orangerie où déjeuner, des étangs, un sentier pour surprendre ses pieds… Et d’immenses pelouses qu’on peut fouler et où on peut même pique-niquer. On comprend pourquoi 100 000 visiteurs s’y mettent au vert chaque année…

Parc floral du Keukenhof : c’est vraiment le bouquet !

Il ouvre le 21 mars prochain et accueille le public jusqu’au 19 mai. Je vous redonne donc l’article publié l’an dernier sur le très beau parc floral du Keukenhof, aux Pays-Bas. Oui, c’est vrai, chaque année, les nombreux jardiniers qui travaillent sur le site proposent d’autres parterres et d’autres compositions. Mais, globalement, le parc reste le même et mon post de 2018 est toujours valable ! Ceci étant, j’ai bien sûr remis à jour les informations pratiques : dates, prix et autres petites choses à savoir avant de prendre un grand bain de fleurs. Vous doutez encore ?Voici cinq bonnes raisons de mettre le cap sur les Pays-Bas…

Aux Jardins de Viels-Maisons, ô temps, suspends ton vol…

Ces jardins-là, je les connais depuis une bonne dizaine d’années. Avec mon frère Vincent et sa petite famille, nous aimions y aller, à l’occasion du Salon des antiquités et ornements de jardin. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, cet événement s’est arrêté en juin 2013. À notre grande déception ! Cinq ou six ans plus tard, me revoici aux Jardins de Viels-Maisons, tout au sud de l’Aisne, aux confins des Hauts-de-France. Cette fois pour une visite en compagnie de Mme de Ladoucette, la propriétaire. 

Aux Jardins de Ly à Sénarpont, reconnexion et zénitude

Il y a des reportages comme cela. On pense qu’on va en avoir pour deux heures. Et finalement on y passe presque la journée. À l’heure du déjeuner, on se retrouve à table avec des gens qui étaient, le matin encore, des inconnus. On passe des moments magiques d’échanges, de discussion et de connexion. Et on rentre chez soi avec deux plantes dans la voiture. Voilà en gros ce qui s’est passé lors de ma visite aux Jardins de Ly, à Sénarpont, aux confins des Hauts-de-France. J’y ai rencontré Louisette Pitau, une petite dame formidable avec laquelle le courant est tout de suite passé. Allez, je vous raconte…

Navigate