Dormir

Dans les Ardennes belges, vous êtes plutôt Couette de l’ours ou balade castors ?

Pendant longtemps, les Ardennes belges m’apparaissaient comme une contrée plutôt tristounette. C’était du temps de ma jeunesse, quand nous allions de Strasbourg à Liévin, en passant par la Belgique. Arlon, Bastogne, Marche… des coins où on ne s’arrêtait que pour faire le plein et acheter chocolats et cigares… Mais ça, c’était avant ! Depuis, j’ai découvert les charmes des Ardennes belges, regorgeant de chambres d’hôtes douillettes et de chemins de randonnée. Idéal pour se mettre au vert et se ressourcer !

Le Baptistère à Attichy, très campagne et décoration

C’est une nouvelle maison d’hôtes, qui a vu le jour en décembre 2018. Situé entre Compiègne et Soissons, mais aussi à quelques kilomètres du féérique château de Pierrefonds, Le Baptistère d’Attichy est l’adresse idéale pour qui explore ce coin de l’Oise, propice aux découvertes. Deux chambres et une suite très déco, un petit déjeuner au top, un calme absolu dans un environnement très vert et de petits cadeaux d’accueil « made in Attichy », cette belle propriété ne manque pas de charme. Je l’ai testée pour vous et j’avoue qu’il y a pire comme mission…

À Saint-Quentin, Les Nuits Pastel, pour un dodo très doux

Voici une petite adresse que j’ai découverte lors d’un week-end massage à Saint-Quentin. J’avais déjà cherché plus d’une fois un hébergement dans cette ville de l’Aisne, sans jamais tomber sur Les Nuits Pastel. Forcément, cela ne fait pas très longtemps que Mélanie et Alexis ont ouvert leur maison d’hôtes dans le joli quartier de Rémicourt, à une dizaine de minutes à pied de l’hypercentre. Une très bonne adresse, charmante et accueillante, pour un super rapport qualité/prix…

Aux portes de la baie de Somme, L’Atelier comme une fabrique à bonheur

Si je devais établir un classement de mes spots préférés dans les Hauts-de-France, la baie de Somme arriverait à coup sûr dans le tiercé de tête. Seulement voilà, côté hébergements, c’est souvent complet le week-end. Sans compter que les prix peuvent vite devenir déraisonnables, notamment dans la très bobo Saint-Valery-sur-Somme. Alors j’ai un super plan B pour vous. Loger un peu à l’écart de l’agitation, aux portes de la baie de Somme. Et pourquoi pas à L’Atelier, à Hamicourt…

À Fresnoy-en-Gohelle, un Château comme une villa balnéaire

Vous connaissez l’effet waouh ? C’est en gros ce qui est arrivé quand j’ai atterri sur le site du Château à Fresnoy-en-Gohelle. Ma balade sur le territoire de la communauté de communes Osartis-Marquion allait me laisser un peu de temps pour découvrir une maison d’hôtes. J’ai donc passé en revue les sites des différents hébergements et là, waouh ! Un manoir anglo-normand exactement comme je les aime. Posé dans un joli parc. Le tout agrémenté d’une généreuse touche d’Art Déco. What else ?

À Godewaersvelde, Monts et (plein de) Merveilles

C’est une ancienne ferme de 1870 avec une tour, couverte de fleurs à la belle saison. C’est une grande maison où on se sent bien dès qu’on a franchi le seuil. Dans le charmant village de Godewaersvelde, haut-lieu de la cuisine de terroir en Flandre, voici Monts et Merveilles. Virginie en a fait un havre de paix et une bulle de bonheur très zen. Au point que des hôtes d’Hazebrouck et des villages voisins viennent y passer un week-end…

Maison Amodio B&B : à Bruges comme chez vous

Mes parents, qui en connaissent un rayon sur le sujet, ont l’habitude de dire que Bruges est la plus belle ville du monde. C’est déjà une excellente raison d’y prévoir un petit séjour, surtout en amoureux. Mais je vais vous en donner une autre : c’est la Maison Amodio B&B, une charmante maison d’hôtes à cinq grosses minutes à pied de la Grand Place, dans le coeur historique de la ville. Geert et Henri y reçoivent avec passion, attention et délicatesse…

Navigate