Dormir

À Reykjavik, trois bonnes adresses pour passer la nuit

Il y avait un moment que je n’avais pas quitté mon terrain de jeu favori, entre Hauts-de-France et Belgique. Fin février, j’ai donc mis le cap sur l’Islande, à Reykjavik, vraiment plus au nord. Pour une fois, je n’alimenterai pas la rubrique « Où manger ». Non, je n’ai pas fait ceinture ! C’est juste que l’Islande n’est pas une destination gastronomique. Et que la vie y est méga chère. Du coup, j’ai adopté un régime « fish and chips » acceptable pour le porte-monnaie, même si horrible pour la ligne. Pas de chouettes restos à vous donner donc (le poisson est frais et bon partout…) mais trois bonnes adresses pour dormir. De raisonnable à vraiment chère. Bienvenue en Islande…

À Douai, j’ai joué les stars dans une suite de l’hôtel La Terrasse

Au moment d’écrire ce post, j’ai une pensée toute particulière pour ma nièce Camille. Régulièrement, quand je lui parle de mes escapades, elle me lance un ironique (mais gentil quand même) « Pauvre Anne ! » Sûr qu’elle va répéter sa formule favorite en lisant ces lignes… Il faut bien reconnaître que ma vie de journaliste/blogueuse me réserve quelques chouettes moments. Et cette nuit, dans la luxueuse suite Marceline de La Terrasse à Douai, n’était pas le moindre… 

À Saint-Quentin, Les Nuits Pastel, pour un dodo très doux

Voici une petite adresse que j’ai découverte lors d’un week-end massage à Saint-Quentin. J’avais déjà cherché plus d’une fois un hébergement dans cette ville de l’Aisne, sans jamais tomber sur Les Nuits Pastel. Forcément, cela ne fait pas très longtemps que Mélanie et Alexis ont ouvert leur maison d’hôtes dans le joli quartier de Rémicourt, à une dizaine de minutes à pied de l’hypercentre. Une très bonne adresse, charmante et accueillante, pour un super rapport qualité/prix…

À Bruxelles : trois bonnes raisons de choisir le 9 Hotel Central

C’est l’une de mes bonnes résolutions pour 2019 : faire parfois des posts (vraiment) plus courts. Je comprends bien que vous n’ayez pas toujours le temps ou le courage de lire un long article. Sans compter que tous les sujets ne valent pas une tartine ! Quelques photos et quelques lignes suffisent parfois pour donner une bonne adresse. En voici donc une à Bruxelles : le 9 Hotel Central. Pas de bla-bla. Court et efficace. Enfin j’espère…

Au Crotoy, à l’hôtel des Tourelles, le bonheur n’est pas très loin…

Oui, je l’avoue. J’ai piqué la jolie formule « le bonheur n’est pas loin » à l’hôtel Les Tourelles, dont c’est le slogan. Je n’aime en général pas trop emprunter les mots des autres. Mais là je dois reconnaître que c’est la formule parfaite pour évoquer ce lieu si charmant. Tellement charmant que j’ai d’ailleurs décidé de lui consacrer le premier post de cet an neuf. Ah, au fait, bonne et heureuse année 2019 à tous ! Et commençons-la à l’hôtel des Tourelles, là où le bonheur n’est pas loin…

Aux portes de la baie de Somme, L’Atelier comme une fabrique à bonheur

Si je devais établir un classement de mes spots préférés dans les Hauts-de-France, la baie de Somme arriverait à coup sûr dans le tiercé de tête. Seulement voilà, côté hébergements, c’est souvent complet le week-end. Sans compter que les prix peuvent vite devenir déraisonnables, notamment dans la très bobo Saint-Valery-sur-Somme. Alors j’ai un super plan B pour vous. Loger un peu à l’écart de l’agitation, aux portes de la baie de Somme. Et pourquoi pas à L’Atelier, à Hamicourt…

À Ostende, Upstairs hôtel et Ouibus pour un week-end très cool

J’adore partir en week-end (vous l’aviez un peu deviné, non ?), poser mon sac ailleurs, dormir dans une chambre qui n’est pas la mienne. Et pourtant, je vous ai proposé peu d’hôtels depuis les débuts de Plus au nord. Je vais donc me rattraper, en vous donnant une bonne adresse à Ostende, sur la côte belge. Un hôtel 3* très chaleureux et plein de bonnes idées, qui s’appelle Upstairs. Et pour un week-end écolo et sans soucis, prenez donc la ligne directe Ouibus entre Lille et Ostende. C’est tellement plus dans l’air du temps que la voiture…

Navigate