Explorer

Un long week-end à Ostende à savourer de mille manières

Vous connaissez Ostende, la Ville à la mer ? Je veux dire, vous la connaissez bien ? Pas sûr, hein, car ici, tout change tout le temps ! Il y a toujours un nouvel hôtel qui ouvre ses portes et un nouveau resto à tester. Il y a toujours un musée rénové ou agrandi, un quartier qui sort de terre et plein de choses à observer. Alors, que vous soyez venu, pour la dernière fois, il y a quelques semaines ou quelques décennies, je vous propose de partir pour un grand week-end à Ostende. Même l’hiver, allons donc à la mer !

Sur la côte belge, Knokke-Heist une station so arty

Knokke-Heist, station chic et terriblement M’as-tu vu, ça tout le monde le sait. Mais saviez-vous que la belle cité côtière est aussi incroyablement arty ? Depuis des décennies, elle collectionne les œuvres d’art monumentales, qu’elle expose dans l’espace public. Même si vous n’êtes pas très bling-bling, venez à Knokke et offrez-vous une balade au grand air, ponctuée de pauses artistiques. Voici mes six œuvres préférées… et quelques autres aussi.

Au pied du Mont Sainte-Odile, Rosheim et autres pépites

Souvenez-vous. Au début de l’été, je vous avais emmenés en Alsace, sur le très inspirant territoire du Mont Sainte-Odile. Voici un deuxième épisode pour vous inciter à profiter de l’automne pour mettre le cap à l’est. Cette saison va comme un gant à la belle Alsace et il serait dommage de rater ce temps où les couleurs flamboient… Voici donc une balade à Rosheim, adorable cité romane, et dans les environs. Rosheim étant ville d’arrivée du Tour de France Femmes 2022, vous en entendrez bientôt et largement parler. Alors lisez ce post pour prendre un peu d’avance sur le peloton…

Au Mont Sainte-Odile, toute l’Alsace à vos pieds

Vous le savez peut-être, même si je suis une habitante de longue date et une super fan des Hauts-de-France, je n’y suis pas née. J’ai vu le jour en Alsace, mon autre pays de cœur. Je n’ai donc pas réfléchi longtemps quand Mont Sainte-Odile Tourisme m’a proposé un séjour sur son territoire, lors d’un salon pro virtuel. Rendez-vous a été pris pour fin juin et, malgré une météo mi-figue mi-raisin, j’ai passé un super séjour au Mont Sainte-Odile et ses environs. Un vrai condensé d’Alsace, haut en couleurs et en saveurs, assez différent de mes habituelles balades Plus au nord…

Le plein de nouveautés culturelles à Rouen

Rouen, une belle endormie, qui se contente de charmer avec sa vieille ville et ses maisons à pans de bois ? Non, vous n’y êtes pas du tout ! Les nouveautés culturelles sont légion à Rouen, offrant d’originales manières de découvrir la capitale normande. Vous êtes plutôt street art ? Plutôt sportif et en même temps curieux ? Vous préférez les vieilles pierres ? Les lieux alternatifs ? Vous êtes plutôt littéraire ? Rouen a tout ce qu’il faut en magasin. Et même une furieuse envie de devenir Capitale européenne de la Culture en 2028…

Gand illuminé et si féérique !

Chaleureuse comme une ville du nord en hiver. Si cette formule ne cadre pas avec vos croyances (limitantes), alors filez à Gand ! Récompensée par divers prix internationaux pour ses illuminations, la belle Flamande enfile chaque soir ses habits étincelants et offre un envoûtant jeu d’ombres et de lumières. Une idée brillante qui ne fait pas pour autant exploser le budget puisque ce plan lumière allie économies d’énergie et féérie nocturne. Par une froide soirée, j’ai testé le parcours proposé par Visit Gent pour arpenter ce Gand illuminé. Un peu dans le désordre mais avec des étoiles dans les yeux…

Le château des Comtes à Gand mais quelle histoire

Vous aimez les châteaux forts qui racontent le chevaleresque Moyen Âge ? Vous aimez grimper au sommet d’un donjon crénelé, pour découvrir la ville posée à ses pieds ? Même si vous en frissonnez d’horreur, les instruments de torture des bourreaux de l’époque vous attirent ? J’en suis persuadée, vous allez aimer la visite du château des Comtes à Gand ! Pour son histoire mouvementée et ses vieilles pierres. Mais peut-être plus encore pour le parcours audioguidé, commenté par Wouter Deprez, un comédien flamand, drôle, si drôle. Un, deux, trois, on saute à pieds joints dans le XIIe siècle…

Navigate