Visiter

Eldorado : mes 20 coups de cœur à Lille et dans la métropole

Invitée par lille3000, j’ai participé au voyage de presse inaugural d’Eldorado, juste avant l’ouverture au public. Deux jours au pas de course, une douzaine de musées arpentés, des centaines d’œuvres découvertes, l’exercice n’a pas été de tout repos… Mais au final quelle vision panoramique et quel regard XXL sur la nouvelle saison culturelle de lille3000 ! Dans cette profusion d’expositions, chacun trouvera son Eldorado. Voici le mien, en 20 œuvres… Je ne vous dis pas que le choix a été facile, ce serait mentir. Mais voici 20 coups de cœur quand même, comme un fil d’Ariane pour trouver un chemin dans cette (touffue) jungle artistique…

« Fêtes et kermesses au temps de Brueghel » : 9 choses passionnantes à découvrir

Vous l’avez sans doute remarqué. Plus au nord aime (aussi) l’art et s’efforce de vous parler, de temps en temps, d’une exposition. En faisant des choix parmi les nombreuses expos proposées, ici et ailleurs. Mais j’avoue que là je n’ai pas hésité. J’adore Cassel et son musée de Flandre. Et j’adore écouter Sandrine Vézilier-Dussart, son érudite et pétillante conservatrice. Spécialiste de la peinture flamande, elle pourrait  parler des heures des « Fêtes et kermesses au temps des Brueghel », la nouvelle expo casseloise. Bon, mais ce blog n’est pas Arts Magazine ou Artension. Alors voici simplement 9 choses passionnantes à y découvrir…

À Ostende, les « Rêves de nacre » d’Ensor au Mu.ZEE

Né et mort dans la ville balnéaire, James Ensor est le plus ostendais de tous les peintres !
Un amoureux de sa plage, qui n’a jamais pu s’éloigner très longtemps du magasin de souvenirs familial et de son capharnaüm. Autant dire que le Mu.ZEE d’Ostende est heureux de présenter, jusqu’au 16 juin, « Rêves de nacre ». Cette expo comprend vingt-six tableaux d’Ensor mais aussi toute une série de dessins, prêtés par le Musée royal des Beaux-Arts d’Anvers (KMSKA), actuellement en travaux. Il possède la plus importante collection Ensor au monde, autant dire qu’il y a matière à se régaler…

À la Piscine de Roubaix, Hervé Di Rosa embrasse le monde

Je vous ai déjà dit tout le bien que je pensais du musée de la Piscine agrandi, qui a rouvert ses portes fin octobre. Mais je ne vous ai pas encore parlé des différentes expos liées à cette réouverture et notamment de celle d’Hervé Di Rosa, intitulée « L’œuvre au monde ». Ah quel bonhomme ce Di Rosa ! Inlassablement en mouvement, autour de la planète comme devant ses tableaux… Rencontre avec un artiste hors des clous, un globe-trotter inspiré, un nomade affamé de rencontres… Un vagabond parfaitement à sa place à Roubaix, ville-monde de plus de soixante-dix nationalités…

À Ostende, The Crystal Ship, une balade art et (grand) air

Je ne m’y attendais pas forcément mais vous aimez (aussi) l’art contemporain. Pas autant que les pépites gastronomiques mais quand même… Ainsi le festival Beaufort, sur le littoral belge, ou la Triennale Bruges 2018 ont eu leur petit succès sur Plus au nord. Du coup, aujourd’hui, je vous parle avec d’autant plus de plaisir de The Crystal Ship, à Ostende. Derrière ce nom intrigant se cache un festival de street art, qui modifie année après année le visage de la ville. Envie d’une balade à la mer, lors d’une belle journée d’automne ? Tentez The Crystal Ship !  Ça vous changera de la traditionnelle promenade sur le front de mer…

Niki de Saint Phalle à Mons : dix raisons d’y courir sans attendre !

Niki de Saint Phalle, tout le monde connaît. Ses emblématiques Nanas joyeuses, colorées et décomplexées sont la meilleure carte de visite, la plus populaire en tout cas, de cette artiste incontournable du XXème siècle. Mais ces drôles de dames ne sont qu’une (petite) partie de son œuvre protéiforme. L’exposition « Ici tout est possible », proposée à Mons (B) à l’occasion de la première Biennale post Capitale européenne de la Culture, le prouve de manière flamboyante ! Je vois au moins dix raisons pour que vous y couriez sans attendre. Mais sûr que vous en trouverez d’autres…

Navigate