Manger

Le Bierbuik de Florent Ladeyn, à Lille : dix raisons de l’aimer

Qu’est-ce qui est rose à l’entrée et noir au fond ? Qu’est-ce qui fait courir les bobos, alors qu’on y mange sans assiette, (presque) à même les tables ? Et qu’est-ce qui est encensé par le Gault&Millau pour ses « divines frites au maroilles » et qui nourrit son homme pour moins de 10 € ? C’est le nouveau Bierbuik de Florent Ladeyn, ouvert fin mars, rue Royale, à Lille. Depuis que j’entends parler de cet estaminet nouvelle génération, j’avais hâte de m’y attabler. Ce que j’ai fait, l’autre jour, avec ma copine Françoise. Verdict : on a aimé, pour dix raisons.. au moins.

À Douai, deux endroits sympas où se poser pour un café ou un déjeuner

Un jour prochain, c’est sûr (surtout si vous êtes fan de Plus au nord), vous irez passer une journée à Douai. Pour visiter son beffroi du Moyen Âge, découvrir son superbe musée de la Chartreuse ou remonter le temps à Arkéos. Ce jour-là, vous aurez besoin d’une petite adresse sympa, pour vous poser le temps d’un café ou pour casser une petite croûte à l’heure du déjeuner. Voici deux endroits pleins de charme, d’authenticité et de bonnes surprises…

Le Coin de la reine à Ennevelin, un estaminet très, très belge

À l’origine, je ne suis pas venue au Coin de la Reine, à Ennevelin, pour manger. Je suis venue pour calmer ma faim de déco, à Bruxelles Antiques, dans la grande boutique d’Andrée Leblanc, une Bruxelloise pure souche. Mais quand j’ai découvert que ce coin de paradis à la campagne proposait aussi un petit estaminet, j’y suis revenue à l’heure du déjeuner. 

Le Bloempot à Lille : dans « cantine flamande », il y a cantine !

Voilà des siècles que je voulais aller déjeuner au Bloempot à Lille. Un bon cadeau offert par des amis m’en a donné l’occasion. Curieuse de voir ce que Florent Ladeyn mijote (avec Kevin Rolland) dans son resto de Lille, même s’il ne doit pas y être souvent. Il est vrai que l’homme est déjà bien occupé dans son étoilée Auberge du Vert Mont à Boeschèpe. Je l’avais rencontré au temps de Top Chef (rappelez-vous, il était finaliste en 2013) et j’avais bien aimé le bonhomme et sa philosophie de derrière les fourneaux…

Au Koning Van Peene à Zuytpeene, en plus c’est beau !

Ici, dans le Nord, on aime les estaminets. Simples, conviviaux, chaleureux… rien que des valeurs qui collent avec les nôtres. Seulement voilà : parfois il faut choisir entre un lieu sympa et une déco un peu chouette… Au Koning Van Peene à Zuytpeene, que je vous ai dégoté près de Cassel, vous n’hésiterez plus. Vous aurez les deux !

Navigate