chambre d’hôtes

7 Posts Retour à l'accueil

À Senlis, La Bohème, auberge d’aujourd’hui si charmante

Situé au sud des Hauts-de-France, l’Oise est un département que j’apprends peu à peu à connaître, en partie grâce à Plus au nord. Même s’il compte d’innombrables richesses, il y a une chose que j’aime par-dessus tout, ce sont les jolies chambres d’hôtes, plus nombreuses d’année en année. En voici une, sélectionnée spécialement pour vous. Elle se trouve dans la charmante et royale cité de Senlis, un bijou de petite ville que je vous invite à découvrir, si vous ne la connaissez pas déjà…

La Maison et L’Atelier pour cocooner près de Chantilly

Je pourrais vous dire que La Maison France 5, Art & Décoration, Côté Ouest ou Campagne Décoration sont tombés sous le charme de La Maison et L’Atelier, à Crouy-en-Thelle, près de Chantilly. Mais je préfère vous dire pourquoi Plus au nord a adoré cette adresse ressourçante et apaisante, tenue par Clare Howarth, Anglaise d’origine et grande passionnée de déco et de jardinage. Pour son inspiration scandinave bien sûr mais pour bien d’autres raisons aussi…

Le Jardin à Cahon et ses chambres d’hôtes un peu magiques

Vous savez que j’adore les jolies maisons d’hôtes, belles par leur déco mais plus encore par leur charme, leur personnalité et leur ambiance singulière. Autant dire que j’attendais avec impatience le moment de découvrir Le Jardin à Cahon, la maison d’hôtes d’Olivier et Fabrice, située à quelques petits kilomètres de la baie de Somme. L’occasion s’est présentée il y a peu, par un froid week-end de neige, qui m’a permis de vivre les lieux en mode 100 % cocooning. Douceur, repos, sérénité et déconnexion, avec un zeste de magie en prime… 

Trois adresses pour une nuit très cocooning

Après les trois adresses que je vous ai données il y a peu, en voici trois autres, dans le Pas-de-Calais, la Somme et l’Oise. La première sera l’occasion d’un week-end sur la Côte d’Opale, tout en découvrant l’une des adresses proposées par Alexandre Gauthier, le chef 2* de La Grenouillère. La deuxième est idéale pour découvrir la ville d’Amiens et ses hortillonnages si apaisants. Quant à la dernière, elle sera l’hébergement parfait lors d’un week-end à Compiègne. L’époque est pleine de mauvaises nouvelles ? Offrez-vous une parenthèse dans l’une de ces charmantes adresses. Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes…

Une maison d’hôtes et deux et trois… toutes au top !

Vous le savez, j’adore me balader et poser mon sac de voyage dans une maison d’hôtes, le soir venu. J’y collectionne des ambiances, j’y puise des idées déco et j’y fais toujours de belles rencontres. Depuis quelques semaines, au gré de mes reportages et même d’un tournage, les occasions ont été nombreuses de dormir dans une maison d’hôtes. À Écurie près d’Arras, à Douai et au Cateau-Cambrésis, en voici trois, douces, déco et accueillantes, dont les propriétaires sont particulièrement charmantes, chacune dans son genre…

À Montreuil-sur-Mer, balade à vélo et dîner insolite font délicieux ménage

Si je vous parle du projet Ruralité, un projet Interreg V France-Wallonie-Vlaanderen, vous allez sans doute zapper ce post. Mais si je vous parle d’une balade en vélo à travers la bucolique campagne montreuilloise et d’un somptueux repas à la Citadelle de Montreuil-sur-Mer, là je vous sens tout de suite plus intéressés… Allez, je vous dis tout de ces nouvelles expériences itinérantes, gourmandes et franco-belges.

À Steenwerck, Herbes folles et charme fou

Je l’ai su (presque) dès mon arrivée sur place. Herbes folles entre directement dans le cercle très fermé de mes maisons d’hôtes préférées. Un emplacement privilégié, entre métropole lilloise et Flandre profonde. Une déco au top. Un petit déjeuner de compétition. Un jardin plein de surprises. Et un accueil aux petits oignons de Marie-Odile. Assurément, Herbes folles mérite de figurer dans mon « panthéon » personnel pour toutes ces raisons…

Navigate