bouffe

7 Posts Retour à l'accueil

Le Bierbuik de Florent Ladeyn, à Lille : dix raisons de l’aimer

Qu’est-ce qui est rose à l’entrée et noir au fond ? Qu’est-ce qui fait courir les bobos, alors qu’on y mange sans assiette, (presque) à même les tables ? Et qu’est-ce qui est encensé par le Gault&Millau pour ses « divines frites au maroilles » et qui nourrit son homme pour moins de 10 € ? C’est le nouveau Bierbuik de Florent Ladeyn, ouvert fin mars, rue Royale, à Lille. Depuis que j’entends parler de cet estaminet nouvelle génération, j’avais hâte de m’y attabler. Ce que j’ai fait, l’autre jour, avec ma copine Françoise. Verdict : on a aimé, pour dix raisons.. au moins.

À Mons, Le Bistro de Jean-Phi, un super rapport plaisir/prix

Le hasard fait décidément bien les choses ! Ainsi, l’autre jour, j’étais en balade à Mons. C’était un lundi, jour de fermeture de pas mal de restos et brasseries. Pourtant, après 13 h, il devenait urgent de trouver une table, faute de quoi j’allais me transformer en bête sauvage… C’est ainsi que, de passage dans la rue des Fripiers, je me suis retrouvée devant Le Bistro de Jean-Phi, l’un des finalistes de Top Chef 2013. Excellente pioche gourmande. Heureux hasard aussi puisque le chef était présent…

À Douai, deux endroits sympas où se poser pour un café ou un déjeuner

Un jour prochain, c’est sûr (surtout si vous êtes fan de Plus au nord), vous irez passer une journée à Douai. Pour visiter son beffroi du Moyen Âge, découvrir son superbe musée de la Chartreuse ou remonter le temps à Arkéos. Ce jour-là, vous aurez besoin d’une petite adresse sympa, pour vous poser le temps d’un café ou pour casser une petite croûte à l’heure du déjeuner. Voici deux endroits pleins de charme, d’authenticité et de bonnes surprises…

À Saint-Valery-sur-Somme, Les Pilotes, bistrot avec vue

Et une table de plus en ce début d’année, une ! Mon amie Annie de Viarmes (j’ai des fidèles hors des Hauts-de-France…) m’a rappelé, l’autre jour, que les fêtes sont déjà loin et qu’il faudrait un peu me calmer côté bouffe. Mais on ne se refait pas… Voici donc une sympathique adresse à Saint-Valery-sur-Somme. Le resto de l’hôtel Les Pilotes est un bistronomique qui ne manque pas d’atouts. J’en vois au moins trois mais vous en trouverez sans doute d’autres…

À Tournai, Tatie Danielle redevient plus féminine

Entre Tatie Danielle et Plus au nord, c’est une histoire d’amour. Je l’ai déjà dit et répété : de tous les articles parus sur mon blog depuis un an, c’est celui sur ce resto près de la cathédrale de Tournai qui a été le plus lu et le plus partagé. J’ignore pourquoi mais c’est ainsi.
Quand une internaute m’a fait savoir que Tatie Danielle avait changé de propriétaire, en novembre dernier, je suis donc retournée dare-dare à Tournai. Avec mes copines Sophie et Agnès. Impressions d’une soirée passée chez Tatie mais cette fois By Emma.

Avec Davonn, explosion de saveurs thaï et voyage garanti

Je vous l’accorde, ce n’est pas vraiment raccord avec la thématique « Plus au nord ». N’empêche, j’adooore la cuisine thaï et je suis (presque) incollable sur les restos thaï, dans la métropole lilloise et en Belgique. Mais comment expliquer alors que je sois passée à côté de l’ouverture de la boutique de Davonn, fin 2017 ? Installée à Marquette-lez-Lille, elle revisite avec talent la gastronomie thaïlandaise et propose un coin resto pour déguster sur place. Heureusement qu’Odile, la super directrice du centre de formation Carpe Media à Lille, m’a donné cette précieuse adresse, lors d’un apéro dînatoire. Du coup, me voici à mon tour complètement fan de Davonn…

À Amiens, l’Ail des Ours pour un déjeuner très léché

Aujourd’hui encore, je vais tenir ma bonne résolution 2019, à savoir pondre un article raisonnable. Un post juste assez long pour vous donner une bonne adresse de resto à Amiens, L’Ail des Ours. J’y ai déjeuné l’autre jour, invitée par un Amiénois, visiblement fine gueule. Deux bonnes raisons de le suivre dans ce repaire d’ours, tout sauf mal léchés… 

Navigate