Visiter

« Fêtes et kermesses au temps de Brueghel » : 9 choses passionnantes à découvrir

Vous l’avez sans doute remarqué. Plus au nord aime (aussi) l’art et s’efforce de vous parler, de temps en temps, d’une exposition. En faisant des choix parmi les nombreuses expos proposées, ici et ailleurs. Mais j’avoue que là je n’ai pas hésité. J’adore Cassel et son musée de Flandre. Et j’adore écouter Sandrine Vézilier-Dussart, son érudite et pétillante conservatrice. Spécialiste de la peinture flamande, elle pourrait  parler des heures des « Fêtes et kermesses au temps des Brueghel », la nouvelle expo casseloise. Bon, mais ce blog n’est pas Arts Magazine ou Artension. Alors voici simplement 9 choses passionnantes à y découvrir…

Au musée Matisse du Cateau-Cambrésis, les jeunes talents ont carte blanche

À l’occasion des 150 ans de la naissance d’Henri Matisse, il y a (au moins) trois bonnes nouvelles à savourer ! D’abord, l’extension du musée, à l’horizon 2022, dans le beau marché couvert voisin de style Baltard. Ensuite, la superbe exposition annoncée pour novembre 2019, avec des œuvres prêtées à la fois par de grands musées étrangers et par la famille Matisse. Enfin, la jolie surprise du moment : « La Créativité demande du courage », une expo collective en forme de carte blanche aux étudiants des écoles d’art des Hauts-de-France. Rafraîchissant et plein de promesses… 

Parc floral du Keukenhof : c’est vraiment le bouquet !

Il ouvre le 21 mars prochain et accueille le public jusqu’au 19 mai. Je vous redonne donc l’article publié l’an dernier sur le très beau parc floral du Keukenhof, aux Pays-Bas. Oui, c’est vrai, chaque année, les nombreux jardiniers qui travaillent sur le site proposent d’autres parterres et d’autres compositions. Mais, globalement, le parc reste le même et mon post de 2018 est toujours valable ! Ceci étant, j’ai bien sûr remis à jour les informations pratiques : dates, prix et autres petites choses à savoir avant de prendre un grand bain de fleurs. Vous doutez encore ?Voici cinq bonnes raisons de mettre le cap sur les Pays-Bas…

À Amiens, Jules Verne vous reçoit chez lui

Bienvenue dans la Maison de Jules Verne ! C’est ici que l’auteur de Vingt Mille Lieues sous les mers a vécu 18 ans de sa vie et a écrit pas moins de 34 romans ! Pourtant propriétaire d’une maison à deux pas de là, l’écrivain décide en 1882 de louer la maison à la tour, imposante et spacieuse, pour y vivre et y recevoir ses nombreux visiteurs. Il a alors 54 ans, il gagne beaucoup d’argent et il a besoin d’une maison d’apparat…
Visite guidée, comme une balade dans la vie et l’œuvre de l’écrivain…

À Ostende, les « Rêves de nacre » d’Ensor au Mu.ZEE

Né et mort dans la ville balnéaire, James Ensor est le plus ostendais de tous les peintres !
Un amoureux de sa plage, qui n’a jamais pu s’éloigner très longtemps du magasin de souvenirs familial et de son capharnaüm. Autant dire que le Mu.ZEE d’Ostende est heureux de présenter, jusqu’au 16 juin, « Rêves de nacre ». Cette expo comprend vingt-six tableaux d’Ensor mais aussi toute une série de dessins, prêtés par le Musée royal des Beaux-Arts d’Anvers (KMSKA), actuellement en travaux. Il possède la plus importante collection Ensor au monde, autant dire qu’il y a matière à se régaler…

À la Piscine de Roubaix, Hervé Di Rosa embrasse le monde

Je vous ai déjà dit tout le bien que je pensais du musée de la Piscine agrandi, qui a rouvert ses portes fin octobre. Mais je ne vous ai pas encore parlé des différentes expos liées à cette réouverture et notamment de celle d’Hervé Di Rosa, intitulée « L’œuvre au monde ». Ah quel bonhomme ce Di Rosa ! Inlassablement en mouvement, autour de la planète comme devant ses tableaux… Rencontre avec un artiste hors des clous, un globe-trotter inspiré, un nomade affamé de rencontres… Un vagabond parfaitement à sa place à Roubaix, ville-monde de plus de soixante-dix nationalités…

Navigate