estaminets

7 Posts Retour à l'accueil

Le Presbytère de Tardinghen, l’estaminet avec vue mer

Je sais que vous adorez les estaminets. Mon dernier post sur le sujet a fait un vrai carton ! Voici donc un nouvel article sur un estaminet, assez original, puisqu’il est situé non pas en Flandre mais sur la côte, entre les deux caps. Bonne cuisine traditionnelle, un brin bistronomique, produits frais et locaux, cadre zen… Le Presbytère de Tardinghen a beaucoup d’atouts. Avec un avantage sur tous les autres : une terrasse avec une somptueuse vue mer… Carrément exceptionnel !

En Flandre, trois estaminets charmants et très gourmands

Je vous parle souvent de gastronomie, de cuisine, de gourmandise mais finalement peu souvent d’estaminets. Pourtant, j’adore ces endroits où l’on mange, où l’on boit, où l’on joue et surtout où l’on papote. J’aime leur côté chaleureux, simple, à la bonne franquette. J’aime leur déco, qui penche souvent côté brocante. Et j’aime surtout leurs plats goûteux, souvent à la bière, qui toujours réchauffent l’âme. Du coup, j’ai profité de deux balades en Flandre pour vous rapporter un petit post. À consommer sans modération aucune…

Cap Gris-Nez : incontournable et vraiment ressourçant !

Sûr que vous êtes nombreux à connaître déjà le cap Gris-Nez et que je ne vais guère vous surprendre avec ce post. Mais peut-on tenir un blog (notamment) sur les Hauts-de-France sans consacrer un article à cet incontournable de la Côte d’Opale ? Je ne pense pas. Et je me dis qu’il y a bien parmi mes fidèles (je pense notamment à Christiane de Sydney, en Australie), quelques followers à qui cela va donner envie. Facile d’accès, avec des points de vue bien aménagés, le Gris-Nez offre du très grand spectacle ! Alors res-pi-rez, vous êtes au bon endroit…

Le Bierbuik de Florent Ladeyn, à Lille : dix raisons de l’aimer

Qu’est-ce qui est rose à l’entrée et noir au fond ? Qu’est-ce qui fait courir les bobos, alors qu’on y mange sans assiette, (presque) à même les tables ? Et qu’est-ce qui est encensé par le Gault&Millau pour ses « divines frites au maroilles » et qui nourrit son homme pour moins de 10 € ? C’est le nouveau Bierbuik de Florent Ladeyn, ouvert fin mars, rue Royale, à Lille. Depuis que j’entends parler de cet estaminet nouvelle génération, j’avais hâte de m’y attabler. Ce que j’ai fait, l’autre jour, avec ma copine Françoise. Verdict : on a aimé, pour dix raisons.. au moins.

À Douai, deux endroits sympas où se poser pour un café ou un déjeuner

Un jour prochain, c’est sûr (surtout si vous êtes fan de Plus au nord), vous irez passer une journée à Douai. Pour visiter son beffroi du Moyen Âge, découvrir son superbe musée de la Chartreuse ou remonter le temps à Arkéos. Ce jour-là, vous aurez besoin d’une petite adresse sympa, pour vous poser le temps d’un café ou pour casser une petite croûte à l’heure du déjeuner. Voici deux endroits pleins de charme, d’authenticité et de bonnes surprises…

Le Coin de la reine à Ennevelin, un estaminet très, très belge

À l’origine, je ne suis pas venue au Coin de la Reine, à Ennevelin, pour manger. Je suis venue pour calmer ma faim de déco, à Bruxelles Antiques, dans la grande boutique d’Andrée Leblanc, une Bruxelloise pure souche. Mais quand j’ai découvert que ce coin de paradis à la campagne proposait aussi un petit estaminet, j’y suis revenue à l’heure du déjeuner. 

Au Koning Van Peene à Zuytpeene, en plus c’est beau !

Ici, dans le Nord, on aime les estaminets. Simples, conviviaux, chaleureux… rien que des valeurs qui collent avec les nôtres. Seulement voilà : parfois il faut choisir entre un lieu sympa et une déco un peu chouette… Au Koning Van Peene à Zuytpeene, que je vous ai dégoté près de Cassel, vous n’hésiterez plus. Vous aurez les deux !

Navigate