Tester

À l’atelier de la P’tite Zytho, aucun mal(t) à faire sa bière !

Vous le savez comme moi, la bière artisanale est le produit qui monte, qui monte ! Visites de micro-brasseries, rando bières, cours de dégustation et assises du tourisme brassicole, c’est toute une filière touristique qui se met en place dans les Hauts-de-France et c’est tant mieux !  Mais le nec plus ultra est bien sûr d’apprendre à faire sa bière soi-même. C’est ce que propose, depuis peu, l’atelier de la P’tite Zytho, à Godewaersvelde, un lieu très convivial où on brasse, en petit groupe, son tout premier jus. J’ai testé la formule de base avec un dynamique groupe de professionnels du tourisme. Testé, goûté et approuvé !

Aux Thermes de Spa, je me suis ressourcée dans une eau un peu magique

2019 est l’année de l’eau en Wallonie. Y avait-il meilleur moment pour un petit séjour à Spa, dont le nom est devenu synonyme de bien-être et de détente ? Assurément non ! Le mois dernier, j’ai donc passé deux jours dans cette cité mondialement connue, entourée de forêts et posée dans les Hautes Fagnes. Le temps d’une rapide exploration et d’une journée découverte aux Thermes de Spa. Soins, lâcher prise et chouchoutage maxi, ah que c’était bon !

Avec Les Ballons Migrateurs, échappée belle au-dessus des Monts de Flandre

Voilà un moment que j’en rêvais. Un vol en montgolfière, un peu comme dans « Cinq semaines en ballon » de Jules Verne. L’aventure d’une soirée, entre ciel et terre, avec juste ce qu’il faut d’adrénaline pour rendre l’expérience inoubliable. J’en rêvais et mon amoureux l’a fait ! Non, non, il n’a pas piloté le ballon, laissant ce soin à Alexandre Brevière des Ballons Migrateurs. Mais il m’a offert la balade, par une magnifique soirée de la fin août…

Vallée de la Lys : pédaler, pagayer et surtout se la couler douce

Il y a quelques jours, je vous racontais ma journée slow tourisme dans les Monts de Flandre, à la découverte du réseau points-nœuds vélo. Pas tout à fait une première puisque, la veille, j’avais déjà testé le nouveau réseau dans le secteur Flandre Lys. Testé et comment puisque la boucle d’une vingtaine de kilomètres prévue au départ en a finalement fait dix de plus ! Juste parce que j’avais la tête dans les nuages au lieu d’avoir les yeux sur les panneaux… Mais la Lys est bonne joueuse. L’après-midi, elle m’a permis de me la couler douce, en canoë et surtout en bateau électrique. À la base nautique d’Haverskerque, doucement rime avec ressourcement…

Les thermes de Dilbeek côté jardin… et en tenue d’Ève

Voilà un bon moment que j’entendais parler (si on peut dire…) des thermes de Dilbeek sur les réseaux sociaux. Un complexe naturiste à un quart d’heure de Bruxelles, dont les habitués disent encore et toujours le plus grand bien. Ayant déjà testé deux autres complexes où le maillot de bain est interdit, j’ai eu envie de me faire ma petite idée sur ces thermes. En semaine pour être plus tranquille et en dormant sur place pour tester aussi l’hôtel. Voici donc le bilan, en forme de « J’aime un peu, beaucoup, passionnément, pas du tout… »

Réseau points-nœuds vélo dans les Monts de Flandre, plein de surprises en chemin

Trouver le bonheur à deux pas de chez soi, sur un chemin de campagne, sous les ailes d’un moulin, à la table d’un estaminet… Pédaler à son rythme, en toute liberté et choisir son itinéraire, selon ses envies et sa motivation. S’arrêter au bord d’un champ, s’asseoir par terre et admirer les nuages qui jouent à cache-cache.
Éloge de la lenteur ou slow tourisme ? Qu’importe ! L’essentiel est de tester le nouveau réseau points-nœuds vélo Vallée de la Lys & Monts de Flandre ! Je l’ai moi-même découvert, en duo, à l’invitation de Nord Tourisme, au fil d’un parcours à la carte. Allez, en selle…

Zeïn à Lille : j’ai testé ce hammam oriental vraiment authentique

Le hammam Zeïn, je le connais depuis ses débuts, en 2004. Je l’avais testé avec mes nièces, Camille et Clémence, juste après l’ouverture et j’en avais conservé un bon souvenir, entre bien-être et voyage. Quelques temps après, à l’occasion d’un reportage, j’avais rencontré le patron, Kader Chaa, un ancien chirurgien-dentiste d’Alger. Il avait entre-temps ouvert d’autres Zeïn. À Mouvaux et Roubaix. Mais également à Nantes, Rouen et Marseille… 
Des années plus tard, j’ai eu envie de retourner au Zeïn de Wazemmes, cette fois avec ma filleule Odile. À la fois pour le tester pour « Plus au nord » et pour passer un moment de détente entre filles. 

Navigate