balade

7 Posts Retour à l'accueil

À Condé-sur-l’Escaut, ce que les arbres m’ont appris…

Saviez-vous que c’est la Compagnie des Mines d’Anzin qui a lancé l’exploitation du charbon dans la région ? Et saviez-vous que c’est au château de l’Hermitage de Condé-sur-l’Escaut qu’a été créée cette même Compagnie ? Vous l’ignoriez ? Moi aussi ! Je l’ai appris lors de ma promenade dans la forêt de Bonsecours, autour du château de l’Hermitage justement. C’est l’une des dix balades (ré)créatives proposées par Valenciennes Tourisme. Un bain de forêt dans le Parc naturel régional Scarpe-Escaut, dont on ressort plus zen… et plus intelligent. Ça se prend, non ?

Vingt sites des Hauts-de-France observés au drone

Aujourd’hui, j’innove ! Voici un post sans texte. Si, si, pas le moindre blabla, juste des photos légendées. Au fil de mes récentes pérégrinations, j’ai mis de côté des photos faites par Anafi, le petit drone. Pas le moindre cliché fait de l’autre côté de la frontière (forcément, elle était fermée 😄), rien que des sites made in Hauts-de-France.  En cet été un peu spécial, où on nous invite à redécouvrir notre région, prendre de la hauteur est une autre manière d’apprécier ce patrimoine architectural et naturel exceptionnel…

En Flandre, le sentier des Jacinthes par les points-nœuds

Je vous le dis tout de suite, je n’ai pas vu une seule jacinthe ! Forcément, fin mai, ce n’était plus la saison… En revanche, j’ai collectionné les points-nœuds sur le réseau pédestre des Monts de Flandre. Sac au dos, j’ai testé pour vous ce génial réseau, entre Saint-Jans-Cappel, le bois du Mont Noir et le parc départemental Marguerite Yourcenar. Sur un sentier des Jacinthes en forme d’hommage à l’écrivain nordiste…

Dans le marais audomarois, éloge de la lenteur et sérénité

Bien sûr, ce n’est pas le seul site naturel  pris d’assaut en ce moment. N’empêche, depuis le déconfinement, le marais audomarois fait partie des lieux les plus fréquentés de la région. Je l’ai vérifié l’autre jour, en faisant la balade (privatisée) proposée par Ô Marais by Isnor, à Clairmarais. Il faut dire que cette zone humide exceptionnelle, la plus importante du Nord/Pas-de-Calais, répond à toutes les envies de nature et de liberté. Un bacôve traditionnel, un guide, une (grosse) heure devant soi et hop, c’est parti !

La Voie verte de l’Avesnois, jolie surprise de l’EuroVélo3

Comme vous sans doute, j’ai de grosses envies de nature, en ce drôle de printemps… Après un (petit) périple à pied autour de Liessies, j’ai enfourché mon vélo sur la Voie verte de l’Avesnois. De Solre-le-Château à Ferrière-la-Petite, une boucle aller-retour de 28 km pour tester cet itinéraire vert encore en travaux. Mais, au fait, c’est quoi exactement la Voie verte ? Comment y circule-t-on ? Quelles infos à connaître pour le parcours testé ? Que voir à Solre-le-Château pour finir ? Allez, en selle… 

À Liessies, une rando comme une bouffée d’oxygène

Je sais, c’est d’une banalité… Mais la première chose que j’ai eu envie de faire après le déconfinement, c’est une bonne balade dans la nature. Oh, pas la rando d’une journée qui vous laisse sur les rotules. Juste un joli circuit de 7,5 km dans le sud de l’Avesnois, autour du charmant village de Liessies. Ce circuit, je l’ai trouvé sur randogps mobile, une appli qui permet de nombreuses promenades géolocalisées, l’idéal pour ne pas se perdre en chemin (puisque le Petit Poucet et ses cailloux blancs est un truc qui ne marche pas…). Allez, je vous explique tout…

Navigate