Restaurant

7 Posts Retour à l'accueil

À Lille, le petit resto où on fait Ripaille, tout en se faisant plaisir

Il a ouvert ses portes en septembre 2017, dans la très gourmande rue des Bouchers à Lille. Ripaille est un petit resto d’une vingtaine de couverts, créé par Willy et Sandrine. On y fait ripaille bien sûr. Mais on y célèbre surtout les produits frais et de qualité du coin, mis en valeur par une cuisine de saison. La courte carte, qui change tous les mois, propose systématiquement une entrée végétarienne, une autre à base de poisson et une troisième à base de viande. Idem pour les plats, qui sont en général quatre. D’où l’idée du couple d’évoquer leur resto comme une « cantine multivore »… 

À Douai, j’ai joué les stars dans une suite de l’hôtel La Terrasse

Au moment d’écrire ce post, j’ai une pensée toute particulière pour ma nièce Camille. Régulièrement, quand je lui parle de mes escapades, elle me lance un ironique (mais gentil quand même) « Pauvre Anne ! » Sûr qu’elle va répéter sa formule favorite en lisant ces lignes… Il faut bien reconnaître que ma vie de journaliste/blogueuse me réserve quelques chouettes moments. Et cette nuit, dans la luxueuse suite Marceline de La Terrasse à Douai, n’était pas le moindre… 

À Mons, Le Bistro de Jean-Phi, un super rapport plaisir/prix

Le hasard fait décidément bien les choses ! Ainsi, l’autre jour, j’étais en balade à Mons. C’était un lundi, jour de fermeture de pas mal de restos et brasseries. Pourtant, après 13 h, il devenait urgent de trouver une table, faute de quoi j’allais me transformer en bête sauvage… C’est ainsi que, de passage dans la rue des Fripiers, je me suis retrouvée devant Le Bistro de Jean-Phi, l’un des finalistes de Top Chef 2013. Excellente pioche gourmande. Heureux hasard aussi puisque le chef était présent…

À Saint-Valery-sur-Somme, Les Pilotes, bistrot avec vue

Et une table de plus en ce début d’année, une ! Mon amie Annie de Viarmes (j’ai des fidèles hors des Hauts-de-France…) m’a rappelé, l’autre jour, que les fêtes sont déjà loin et qu’il faudrait un peu me calmer côté bouffe. Mais on ne se refait pas… Voici donc une sympathique adresse à Saint-Valery-sur-Somme. Le resto de l’hôtel Les Pilotes est un bistronomique qui ne manque pas d’atouts. J’en vois au moins trois mais vous en trouverez sans doute d’autres…

À Tournai, Tatie Danielle redevient plus féminine

Entre Tatie Danielle et Plus au nord, c’est une histoire d’amour. Je l’ai déjà dit et répété : de tous les articles parus sur mon blog depuis un an, c’est celui sur ce resto près de la cathédrale de Tournai qui a été le plus lu et le plus partagé. J’ignore pourquoi mais c’est ainsi.
Quand une internaute m’a fait savoir que Tatie Danielle avait changé de propriétaire, en novembre dernier, je suis donc retournée dare-dare à Tournai. Avec mes copines Sophie et Agnès. Impressions d’une soirée passée chez Tatie mais cette fois By Emma.

À Amiens, l’Ail des Ours pour un déjeuner très léché

Aujourd’hui encore, je vais tenir ma bonne résolution 2019, à savoir pondre un article raisonnable. Un post juste assez long pour vous donner une bonne adresse de resto à Amiens, L’Ail des Ours. J’y ai déjeuné l’autre jour, invitée par un Amiénois, visiblement fine gueule. Deux bonnes raisons de le suivre dans ce repaire d’ours, tout sauf mal léchés… 

Dans le sud de l’Aisne, trois lieux à découvrir avec curiosité ou gourmandise

Quand je pars me balader loin de mes bases, j’aime bien rapporter un maximum d’adresses et d’expériences pour alimenter ce blog. Sauf que, parfois, les balades s’enchaînent un peu vite, ne me laissant pas le temps de tout vous raconter entre deux virées. C’est ce qui s’est passé ce printemps, après trois jours intenses passés dans le sud de l’Aisne. À mon retour, je vous ai parlé château, champagne, jardin remarquable, musée Jean de La Fontaine… Mais dans mon bloc-notes, il restait trois lieux, très différents mais qui valent tous d’être connus. Je les ai donc rassemblés dans ce post un peu pot-pourri. J’ai bien dit pot…

Navigate