Vallée de la Lys : pédaler, pagayer et surtout se la couler douce

 Il y a quelques jours, je vous racontais ma journée slow tourisme dans les Monts de Flandre, à la découverte du réseau points-nœuds vélo. Pas tout à fait une première puisque, la veille, j’avais déjà testé le nouveau réseau dans le secteur Flandre Lys. Testé et comment puisque la boucle d’une vingtaine de kilomètres prévue au départ en a finalement fait dix de plus ! Juste parce que j’avais la tête dans les nuages au lieu d’avoir les yeux sur les panneaux… Mais la Lys est bonne joueuse. L’après-midi, elle m’a permis de me la couler douce, en canoë et surtout en bateau électrique. À la base nautique d’Haverskerque, doucement rime avec ressourcement…

De rares maisons, pas un chat dehors. Ah si, voilà un homme qui nous fait signe, de l’autre côté de la rivière. Je crois bien qu’il est encore en pyjama.

La journée avait commencé d’assez bon matin, à la base nautique d’Haverskerque/Saint-Venant. Il avait pas mal plu, à l’heure du petit déj, au point que j’avais complètement oublié mes lunettes de soleil à Lille. En revanche, je n’avais pas oublié d’enfiler le joli tee-shirt offert par les Hauts-de-France. Qui affiche « Vivre d’amour et de Hauts-de-France ».

Vallee-de-la-Lys-base-Haverskerque

Comment ça marche ?

Première mission du jour ? Expérimenter le réseau points-nœuds vélo autour de la Lys. Je vous ai déjà parlé de ce tout nouveau réseau dans un post dont voici le lien (lire ici). Mais si vous avez la flemme de le lire, voici en gros comment ça marche. 

Vallee-de-la-Lys-panneau-riviere

Grâce à un ingénieux système de points-nœuds (des points précis sur un parcours balisé, qui portent chacun un numéro) et aux panneaux qui vont avec, on peut avaler les kilomètres, sans carte, juste avec un petit fanion accroché au guidon. 

Regardez par exemple ce panneau. Le 24 est le point où on se trouve, en bord de Lys. Tout droit, on pédale vers le 25. À droite, on part vers le 92. Simplissime, non ?

Vallee-de-la-Lys-panneau-reseau-points-noeuds

Moyenne boucle

Au départ de la base nautique d’Haverskerque, trois parcours sont proposés (les mêmes que pour les rallyes vélo été) : 13,5 km, 21,5 km et 35 km. Aimant par-dessus tout le juste milieu (le fameux « lagom » cher aux Suédois), j’ai opté pour la boucle moyenne de 21,5 km. 

Carte reseau points noeuds secteur Haverskerque

Une vingtaine de points-nœuds à noter sur le petit fanion à accrocher au guidon. Et, pour le cas où, un deuxième fanion avec quelques numéros pour allonger la boucle…

Vallee-de-la-Lys-a-velo-fanion

Voilà, il ne restait plus qu’à enfourcher un vélo à assistance électrique. Et à glisser la carte du réseau points-nœuds vélo dans le sac à dos. Sage, très sage précaution, comme le prouveront les événements de la matinée…

Vallee-de-la-Lys-velo-pret-departVallee-de-la-Lys-velo-pret-depart

Vol au-dessus de la Lys

Et en route pour l’aventure, sur un chemin parsemé de flaques d’abord puis sur un beau chemin de halage. À 15 ou 20 km/heure, c’est la vie en mode slow ! Le bon tempo pour admirer la nature, apprécier la caresse du soleil et  profiter du concert en stéréo offert par les oiseaux. 

Vallée-Lys-chemin-boueux-a-velo

De rares maisons, pas un chat dehors. Ah si, voilà un homme qui nous fait signe, de l’autre côté de la rivière. Je crois bien qu’il est encore en pyjama. On pose le pied à terre et mon compagnon en profite pour dégainer son nouveau drône. Quelques minutes de patience pour avoir du réseau et le voici qui s’envole au-dessus de la rivière (le drône hein, pas mon cycliste préféré…). L’homme en pyjama n’en croit pas ses yeux.

Vallee-de-la-Lys-base-Haverskerque

On pédale encore deux ou trois kilomètres, toujours sans grand effort grâce à l’assistance électrique. Merville approche mais on n’ira pas jusqu’au bourg. Au point 25, il faut bifurquer à droite vers le 50 puis le 51, 52 et 53. Cinq kilomètres de petites routes encore, de jolies maisons, de chapelles…

Vallee-Lys-maison-et-chapelle

À qui la faute ?

Puis voici le canal d’Aire à La Bassée. Comme tiré au cordeau, il passe sous un pont coloré qui contraste joliment avec le bleu du ciel. 

Vallee-de-la-Lys-a-velo-pont-rouge-et-vert

Le canal frissonne à peine sous le vent léger et scintille comme un ruban d’argent sous le soleil.

Vallee-de-la-Lys-bord-riviere-avec-velos

Vallee-de-la-Lys-bateau-sur-riviere

Encore quelques tours de pédale et voici Géotopia. L’air de rien, on a changé de département. Mais si, Mont-Bernanchon est dans le Pas-de-Calais ! La visite de la maison de la nature sera pour un autre jour. Si on veut être de retour pour le déjeuner, il faut continuer.

Lys-reseau-points-noeuds-panneauMaintenant qu’on a atteint le graal, je veux parler du point 54, il faut revenir au 53, avant de viser le 73, le 74 et le 75. 

Là, au 75, on ne sera plus très loin du but. Plus que trois petits kilomètres avant de retrouver la base nautique. Sur le papier, c’était en effet ainsi. Mais dans la réalité, comment dire… On a dû rater un panneau. Quelques kilomètres dans la mauvaise direction. Et l’impression, tout à coup, d’être perdus dans le déseeeert… Je crains la scène de ménage. Sur l’air du « t’aurais dû » ou du « t’avais qu’à »…  Heureusement Calonne-sur-la-Lys nous sauve, suivi très vite par le point 50. Ce cher point 50 ! Oui bien sûr, il faudra se taper une dizaine de kilomètres de plus. Mais au moins, on sait où on est. Merci le réseau points nœuds !

Vallee-de-la-Lys-a-velo

Façon guinguette

Autant dire qu’on avait mérité notre déjeuner aux Terrasses du port, une sympathique guinguette au bord de l’eau. 

Vallee-de-la-Lys-Terrasses-du-port

Théo a repris l’endroit ce printemps et en a fait un petit paradis pour amateurs de nature, de quiétude et aussi de cuisine régionale. 

Vallee-de-la-Lys-terrasses-du-port-interieur

Ici, tout est frais et le plat du jour a été une excellente surprise, avec sa petite sauce au champagne. Pour 11 € seulement. 

Vallee-de-la-Lys-terrasses-du-port-plat

Vous avez dit écolodge ?

Si on avait eu un écolodge, on aurait peut-être fait une petite sieste. Mais ce n’était pas le cas. Ah, vous ne savez pas ce qu’est un écolodge ? C’est une chouette cabane en bois montée sur pilotis, où il fait bon passer la nuit lors d’un séjour itinérant le long de la Lys. Il y en a tout le long de la rivière, de Fiefs, dans le Pas-de-Calais, jusqu’à Gand, en Belgique. 

Vallee-de-la-Lys-base-haverskerque-ecolodges

À Haverskerque, il y en a trois, ouverts toute l’année (si, si, il y a un chauffage électrique) et  aménagés pour quatre, avec une mini-chambre en mezzanine. Les enfants vont adorer y jouer les Robinson. Et tant mieux s’il n’y a pas d’eau courante, à part dans une mini-citerne qu’on remplit soi-même. Ce sera l’occasion de tester les douches de la Capitainerie !

Vallee-de-la-Lys-base-Haverskerque-ecolodge-interieur

Tout près de l’eau

Mais si on vient là, c’est aussi et surtout pour tester une ou plusieurs activités nautiques. Pour nous, ce sera du canoë pour commencer. Installés à deux dans la longue banane (vous ne trouvez pas ?), on pagaye sec pour sortir du petit port de plaisance.

Vallee-de-la-Lys-en-canoe

Avant de se la couler plus douce (surtout moi) une fois sur la rivière. On se laisse dépasser par une bande de kayaks. On ne cherche même pas à faire la course avec les pédalos. Et on contemple les nuages qui prennent la surface de l’eau pour un miroir et les amoureux qui déambulent sur les berges. 

Vallee-de-la-Lys-en-canoe-sur-Lys

Vallee-de-la-Lys-sur-riviere-en-canoe

Éloge de la paresse

Une heure plus tard, on ira encore moins vite, à bord d’un bateau électrique que même un enfant de 5 ans pourrait piloter. Éloge de la lenteur, peut-être même de la paresse… 

Vallee-de-la-Lys-en-bateau-electrique

On s’offre notre mini-croisière perso et, pour immortaliser l’instant, Eric sort son drône. Décollage périlleux sur le pont arrière. L’engin bourdonne, vrombit, penche dangereusement vers l’eau avant, ouf, de s’élever dans les airs. Il nous offre sa petite photo souvenir avant de mettre en boîte la base nautique. La prochaine fois, on tente le film. Même si ce ne sera sans doute pas du Besson…

Vallee-de-la-Lys-bateau-electrique-vu-haut

Flandre Lys en pratique

Base nautique Flandre Lys

Vallee-de-la-Lys-base-Haverskerque-vue-de-haut

Impasse route Nationale

59660 Haverskerque

03 28 43 06 97 (d’avril à septembre) ou 03  28 50 14 90

www.cc-flandrelys.fr

Tarifs pour la location 

– Vélo à assistance électrique

1 heure 6 € par personne (pour les habitants hors Flandre Lys), 1/2 journée 15 € et journée 20 €.

– Canoë (pour 2 personnes)

1/2 heure 6 €, 1 heure 10 €, 1/2 journée 17 €, journée entière 22 €. 

– Location bateau électrique (5 personnes au maximum)

1/2 heure 20 €, 1 heure 30 €

– Croisière fluvestre entre Haverskerque et Aire-sur-la-Lys (aller en bateau électrique, durée 2 h 30, et retour en vélo à assistance électrique) 16 €/ personne.

O Terrasses du Port

193 impasse route Nationale

59660 Haverskerque

03 61 45 41 38

Ouvert de 11 h 30 à 15 h et de 17 h 30 à 1 h

Entrées 6/8 €, plats 14/17 € et plat du jour 11 €.

Ecolodges de la Lys 

36 € la nuit pour 4. 2 €/personne accès douche capitainerie.

Plus d’infos et réservations sur www.lys-sans-frontieres.org

Également des écolodges à Fiefs, Mont-Bernenchon, Sailly-sur-la-Lys, Wervik, Halluin, Harelbeke, Leerne et Gand (Gent). 37 € la nuit en Belgique.

Office de tourisme Flandre Lys

03 28 50 14 90 ou 06 40 43 21 79

www.tourisme-flandrelys.fr

Le réseau points-nœuds vélo en pratique

Où acheter la carte ?

Reseau-points-noeuds-velo-monts-de-flandre-carte-officielle La carte Réseau points-nœuds vélo Vallée de la Lys & Monts de Flandre est en vente au prix de 7 € dans les hébergements Accueil-vélo, les offices de tourisme du secteur et du Nord et sur www.lenordavelo.fr  (7 € + 1 € frais de port pour la vente en ligne).

Que trouve-t-on sur la carte ?

Tout ou presque, en plus des précieux points-nœuds et du nombre de kilomètres entre deux. Les parkings, parcs, jardins, églises, houblonnières, villages patrimoine, châteaux, beffrois, moulins, mais aussi les offices du tourisme, estaminets, cafés-rando, brasseries artisanales, campings, écolodges, aires de pique-nique aménagées pour vélos, bornes de recharge pour vélos à assistance électrique, réparation-location de vélos, toilettes… et d’autres choses encore.

Rallyes vélo de l’été 

Il s’agit de balades gratuites, agrémentées d’énigmes, pour découvrir le nouveau réseau points-nœuds du Nord. On constitue son équipe en famille ou entre amis et on part quand on veut, jusqu’au 30 septembre. 

Trois circuits sont proposés à partir de la base nautique d’Haverskerke (13, 21,5 et 33 km).

Trois autres sont proposés à partir de la Grand Place de Bailleul (11,5, 21 et 38 km).

On s’inscrit sur www.lenordavelo.fr

On reçoit le circuit, le questionnaire et le bulletin de participation par mail. 

Et en participant aux deux rallyes, on peut gagner des lots.

Découvrez aussi
Réseau points nœuds dans les Monts de Flandre, plein de surprises en chemin 

J’ai été invitée par Nord Tourisme. Merci à eux !

2 Commentaire(s)

  1. Tout à fait mon genre d’excursion, au plus près de la nature… Les photos nous transportent déjà vers plus de calme et de sérénité. Plus au Nord de plus en plus zen !

    • Annetomczak07 Répondre

      Plus au nord aspire en effet à la zénitude. Mais pas sûr du tout qu’il soit arrivé au port !

Laisser un commentaire

Navigate