En Flandre, quatre tables vraiment très conviviales

Je m’en doutais… et à présent j’en suis absolument sûre. Vous adorez les estaminets et aussi toutes ces tables conviviales dont regorge la Flandre. Entre la fin de l’été et la semaine dernière, mes pas m’ont menée, plus d’une fois, à Godewaersvelde et environs. Plusieurs reportages et balades dont je vous ai rapporté quelques adresses chaleureuses et gourmandes. Et même si vous les connaissez, une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal. En Flandre, on est décidément au bon endroit ! 

Voici une super petite adresse, qui n’est ni un estaminet ni une auberge. Comment définir d’ailleurs ce Calibou & Co, qui fait à la fois café-rando, salon de thé, bar, librairie, épicerie, boulangerie, bureau de poste et salle de spectacle ?

Flandre-Hondeghem-estaminet-ancienne-maison-commune-paysage-proximite

1. À Hondeghem
L’Estaminet de l’ancienne maison commune, vraiment si cosy !

J’y étais déjà venue il y a quelques années mais j’avoue que j’ai failli ne pas le reconnaître. L’Estaminet de l’ancienne maison commune a sablé sa façade, perdant du coup son nom inscrit à la peinture noire et aussi un peu de sa personnalité… Je ne dis pas qu’il est vilain ainsi, bien au contraire, je dis juste qu’on a bien du mal à le reconnaître !

Flandre-Hondeghem-estaminet-ancienne-maison-commune-facade

Flandre-Hondeghem-estaminet-ancienne-maison-commune-detail-facade

Mais, heureusement, il n’y a que l’extérieur qui a changé ! Car pour le reste, rien de neuf entre les murs du XVIIIe et c’est tant mieux ! Éliane et Dominique Hardy, propriétaires depuis une dizaine d’années, sont toujours aux commandes. Il y a toujours des jeux traditionnels de Flandre. Il y a toujours une guirlande de houblon qui court le long d’une poutre. Et plein plein d’objets anciens, un peu partout dans les deux salles.

Flandre-Hondeghem-estaminet-ancienne-maison-commune-salle-principale

Flandre-Hondeghem-estaminet-ancienne-maison-commune-detail-salle-principale

Hondeghem Estaminet de l'ancienne maison commune déco

Haut-lieu du bien manger

Mais, surtout, le patron cuisine toujours au feu de bois, dans la grande cheminée, ce qui donne tout de suite un côté très chaleureux au lieu.

Flandre-Hondeghem-estaminet-ancienne-maison-commune-feu-de-bois

En balade l’autre jour dans la belle Flandre, nous avons fait une pause déjeuner dans ce haut-lieu du bien manger, débordant de charme, où tout est fait maison, le plus souvent avec des produits achetés aux producteurs du secteur. 

Flandre-Hondeghem-estaminet-ancienne-maison-commune-detail-petite-salle

C’était le cas du poulet aux fromages de la ferme des Récollets à Sainte-Marie Cappel (14,50 €), que j’ai choisi. Il était cuit en waterzoï et nappé d’une sauce au fromage… je ne vous dis que cela.

Flandre-Hondeghem-estaminet-ancienne-maison-commune-poulet-au-maroilles

Mon compagnon a préféré les travers de porc épicés au miel, visiblement délicieux, même si j’ai trouvé le prix (18 €) un peu épicé aussi…

Je ne sais plus lequel de nos deux plats (les deux peut-être ?) était escorté d’une excellente salade verte, aux petits oignons, le genre que faisait ma grand-mère cordon bleu.

Flandre-Hondeghem-estaminet-ancienne-maison-commune-ribs-au-miel

Bière, bière et re-bière

Nous avons arrosé nos plats d’une Anosteke IPA blonde (un peu acidulée, vraiment top !) et d’une Castelain grand cru (longue et ronde en bouche, excellente aussi). Décidément, j’aime de plus en plus la (bonne) bière…

Flandre-Hondeghem-estaminet-ancienne-maison-commune-bieres

Pour rester dans le « mood », j’ai pris en dessert une tarte à la bière et au spéculoos (6 €), fraîche et goûteuse à souhait. Rien à dire, tout était simple mais parfait, du début à la fin. 

Flandre-Hondeghem-estaminet-ancienne-maison-commune-tarte-biere

Juste un conseil pour la route. Si vous voulez vous aussi avoir une chance de vous attabler dans ce chaleureux Estaminet de l’ancienne maison commune, il faut RÉ-SER-VER. Sans anticipation, pas de salut !

L’Estaminet de l’ancienne maison commune
en pratique

105 place Germain Dubrulle, 59 190 Hondeghem.

03 28 41 39 59

Ouvert midi et soir, du vendredi au dimanche

estaminetdelanciennemaisoncommune.fr

2. À Godewaersvelde
Le Roi du Potje, plus vintage tu meurs !

Oui, je sais bien, un estaminet est par définition un lieu populaire, sans chichi et plus ou moins solidement ancré dans la tradition. Mais alors ici, au Roi du Potje, je crois bien que cela dépasse tout ce que j’ai vu ailleurs ! À première vue, RAS, comme on dit chez les flics. Façade en brique, vélos fleuris et losange orange du label « Estaminets flamands ».

Flandre-Godewaersvelde-au-roi-du-potje-facade

En entrant, on arrive dans un vrai magasin de bières, regorgeant de merveilles de Flandre et d’ailleurs.

Flandre-Godewaersvelde-au-roi-du-potje-entree

Tandis qu’à gauche, on entre dans l’ancienne boucherie transformée en commerce de produits régionaux. Eh oui, Le Roi du Potje a pris place dans un ancien abattoir-boucherie, comme on n’en fait plus…

Flandre-Godewaersvelde-au-roi-du-potje-boutique

Mais tout cela n’est rien à côté de l’intérieur de l’estaminet ! C’est un vide-grenier, Emmaüs et un intérieur du siècle dernier réunis. Vieille télé, vieilles radios, napperons crochetés, bavoirs et tout un indescriptible bric-à-brac cohabitent, dans un esprit très très vintage !

Flandre-Godewaersvelde-au-roi-du-potje-napperons-bis

Flandre-Godewaersvelde-au-roi-du-potje-detail-salle

Flandre-Godewaersvelde-au-roi-du-potje-bar-avec-bavoirs

Flandre-Godewaersvelde-au-roi-du-potje-vieille-tele

Fallait bien manger un potje…

Visiblement, on vient ici pour manger au coude à coude, dans une ambiance joyeuse, chaleureuse et très bruyante aussi… C’est très raisonnable côté prix, sans chichi, vraiment comme à la maison… ou plutôt chez une grand-mère qui aurait encore le temps de cuisiner. Ainsi, j’ai apprécié mon sauté de poulet au maroilles, accompagné par une Queue de charrue ambrée.

Flandre-Godewaersvelde-au-roi-du-potje-poulet-au-maroilles

Mon compagnon a pour sa part pris un potje (vu à 13,90 € sur le site mais j’ai bien l’impression qu’il était à 12,90 € à l’ardoise), à peine contraint et pour la bonne cause ! Perso, je n’aime pas ce plat et, vu le nom du resto, il fallait bien vous montrer à quoi il ressemble… Verdict du goûteur : moelleux et excellent. 

Flandre-Godewaersvelde-au-roi-du-potje-potje

Un doigt du douanier ?

Pour finir, on s’est laissés tenter par un doigt du douanier (5,50 € à l’ardoise). Dans cette commune frontalière de Flandre, ce dessert se compose d’une meringue, fourrée de mousse chocolat/praliné et entourée d’une fine pellicule de chocolat noir. Une pure folie diététique, très très sucrée. Et accompagnée d’un café servi entre porcelaine et Arcopal. Plus vintage tu meurs !

Flandre-Godewaersvelde-au-roi-du-potje-doigt-de-douanier

Le Roi du Potje en pratique  

31 rue du Mont des Cats, 59 270 Godewaersvelde

03 28 42 52 56

Ouvert du mercredi au dimanche, midi et soir

auroidupotjevleesch.fr

3. À Godewaersvelde
L’Auberge du Catsberg la bien nommée

Son nom l’indique. Même si elle dépend de Godewaersvelde, cette auberge de Flandre est située au mont des Cats. Au bout d’un petit chemin, en pleine nature, presqu’au bout du monde ! Je n’y serais jamais allée de moi-même sans les conseils (avisés) d’un propriétaire de maison d’hôtes où je venais de passer la nuit.

Mont-des-Cats-Auberge-Catsberg-facade

Mont-des-Cats-Auberge-Catsberg-piano-ancien

Ce jour-là,  fin août, il faisait encore beau et le propriétaire de L’Auberge du Catsberg avait dressé ses tables sur la terrasse. Pas l’ombre d’un client dans la chaleureuse salle, où l’on est accueilli par de traditionnels jeux en bois de Flandre.

Mont-des-Cats-Auberge-Catsberg-entree

Mont-des-Cats-Auberge-Catsberg-terrasse

Viande, viande, viande…

Bon, autant le dire tout de suite, ici il vaut mieux ne pas être végétarien ! La maison est spécialisée dans les grillades et bonnes pièces de viande, que le patron cuit directement sur le gril de la grande cheminée.

Mont-des-Cats-Auberge-Catsberg-feu-de-bois

Au menu, ce jour-là, un steak mariné au romarin et grillé au feu de bois (15,95 €) que j’ai choisi… et bien fait de choisir.  Tendre, savoureux et très parfumé. 

Mont-des-Cats-auberge-Catsberg-steak-grille-romarin

Mont-des-Cats-Auberge-Catsberg-bieres

Mon compagnon a préféré le jambonneau cuit au bouillon sous cloche… puis également grillé au feu de bois. Très bonne pioche aussi, au point que je vous en ai fait deux photos différentes qui, je pense, parlent d’elles-mêmes. 

Mont-des-Cats-Auberge-Catsberg-jambonneau

Mont-des-Cats-Auberge-Catsberg-pave

Avec ses cinq petits entremets et crèmes, le café gourmand (dont j’ai aussi oublié de noter le prix) est plutôt copieux lui aussi. Pas d’une finesse extrême mais très honnête et bien dans l’esprit de cette généreuse Flandre.

Mont-des-Cats-Auberge-Catsberg-cafe-gourmand

L’Auberge du Catsberg en pratique  

1487 route de l’Abbaye, 59270 Godewaersvelde

03 28 42 59 59

lauberge-du-catsberg@orange.fr

Ouvert le lundi midi et le vendredi, samedi et dimanche midi et soir. Fermeture le mardi, mercredi et jeudi. 

4. À Godewaersvelde
Calibou & Co, un lieu vraiment pas ordinaire !

Pour finir, voici une super petite adresse, qui n’est ni un estaminet ni une auberge. Comment définir d’ailleurs ce Calibou & Co, qui fait à la fois café-rando, salon de thé, bar, librairie, épicerie, boulangerie, bureau de poste, salle de spectacle et je dois en oublier ? Eh ben si, c’est possible !

Godewaersvelde-Calibou-vue-librairie

Je l’ai découvert, un après-midi, à l’occasion d’un reportage en Flandre et j’y suis retournée, l’autre soir, pour un concert. Mais je n’y ai (encore) jamais mangé, ce qui explique que je n’ai pas de photos d’assiettes à vous montrer. Une fois n’est pas coutume…

Ceci étant, j’ai suffisamment discuté avec Myriam et Gérard, les sympathiques propriétaires, pour vous parler de ce lieu chaleureux, sans chichi, qui est un peu devenu l’âme du village. 

Godewaersvelde-Calibou-tableau-menu

Petite restauration très locale

Je n’y ai pas mangé donc, mais je peux tout de même vous montrer les tartes faites maison qui trônaient, l’autre soir, sur le comptoir du café. Je peux aussi vous dire que tout est frais et préparé sur place, souvent avec des produits bio achetés dans les environs, en Flandre. Soupes et faluches garnies. C’est certes de la petite restauration, mais il paraît (j’ai des oreilles à Godewaersvelde) que c’est parfait. Assiette copieuse et addition légère ! 

Godewaersvelde-Calibou-bar-et-tartes

Dans la grande salle, il y a un coin poste, une petite épicerie de dépannage et un coin boulangerie, où est vendu le pain bio au levain et à la farine ancienne, fabriqué dans le fournil voisin.

Godewaersvelde-Calibou-etageres-livres

Godewaersvelde-Calibou-epicerie

Livres et spectacles

Mais le clou, c’est bien sûr la librairie, une vraie et belle librairie, où il y a même des fauteuils pour se poser (et ça, j’adore…). Gérard et Myriam, qui se sont inspirés des cafés-librairies de Bretagne, vendent des livres neufs et d’occasion. Et mettent un point d’honneur à proposer régulièrement des nouveautés. « On vend ce qui nous plaît », insiste Myriam, qui a en rayon des livres d’occas à partir de 1€. 

Godewaersvelde-Calibou-librairie

L’autre clou, c’est la salle de spectacle, véritable lieu d’animation culturelle en Flandre, où ont lieu concerts et représentations théâtrales. J’ai testé l’autre soir, une bière à la main, et c’est vrai que l’ambiance était vraiment bon enfant ! 

Sinon, j’aime beaucoup la table haute qui court le long de la vitrine, où de petites lampes invitent à la lecture. C’est super cosy, encore plus à l’automne, quand la nuit tombe vite. 

Godewaersvelde-Calibou-ambiance-nuit

Le Calibou & Co en pratique

1 rue de Boeschèpe, 59270 Godewaersvelde

03 28 42 52 62

Page Facebook Calibou & Co

Nous avons payé nous-mêmes l’ensemble des repas décrits dans ce post. 

Découvrez aussi Réseau points-nœuds vélo dans les Monts de Flandre, plein de surprises en chemin

 

4 Commentaire(s)

  1. Testé M Bistrot hier soir à Marc. Exquis… Mêmes réserves de mes amis pour le dessert un peu en deçà des plats. Le mien en revanche était une petite merveille.
    Merci du conseil Anne.

    • Annetomczak07 Répondre

      Merci de me suivre et de me faire confiance, Annie ! D’autres bonnes adresses très bientôt sur plusaunord.com

  2. Bonjour,
    Je suis étonnée de voir le roi du potch (qui est à mon goût vraiment médiocre, après avoir essayé plusieurs fois…) et ne pas voir l’estaminet du centre ? Super cuisine et lieu vraiment très conviviale ! Mettez le sur votre liste 😉. Et ne repartez pas sans avoir goûter une part de gâteau de Gérard au Calibou ! Miam miam

    • Annetomczak07 Répondre

      L’Estaminet du centre, excellent il est vrai, a été présenté dans un précédent article sur le petit monde des estaminets flamands. Vous le trouverez facilement dans la rubrique Estaminets…Quant au Roi du Potje, je ne partage pas votre opinion, même si ce n’est pas mon préféré ! Et oui, promis, j’irai manger une part de gâteau chez Gérard et Myriam…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigate