Autour de Maroilles, du bon et du beau !

Après Liessies et la Voie verte de l’Avesnois, suite de ma petite série sur ce charmant coin de campagne, où l’herbe est décidément plus verte et plus grasse qu’ailleurs… Je vous emmène aujourd’hui dans le secteur de Maroilles, où il y a de quoi se régaler. Au programme de la balade : la ferme du Pont des Loups, qui fabrique le plus fin des fromages forts (ou le contraire, c’est comme vous voulez), deux charmants moulins, une jolie église et le bocage vert émeraude tout autour…

À mon avis, la ferme du Pont des Loups est pile poil en phase avec les attentes du consommateur, post Covid-19. Circuit court, traçabilité, soutien d’une filière locale et grand soin apporté à l’hygiène, c’est tout bon ! Aussi bon que le maroilles crémeux et bien odorant.

En réglant mon GPS, j’ai failli me tromper. En effet, si la ferme du Pont des Loups est bien spécialisée dans la production de maroilles AOP, elle se trouve à Saint-Aubin et non dans le village de Maroilles. Et comme les deux sites sont distants d’environ 15 km, il vaut quand même mieux ne pas se tromper.

Autour-Maroilles-ferme-Pont-aux-Loups-Saint-Aubin-enseigne

Ceci étant précisé, rendez-vous dans cette fromagerie flambant neuve (elle a ouvert en 2015), où un loup XXL accueille le visiteur. Il paraît qu’une tanière de loups se trouvait à l’orée de la forêt, près du village, mais ceci est une vieille histoire…

Autour-Maroilles-ferme-Pont-aux-Loups-Saint-Aubin-loup-accueil

Un maroilles brossé à la main

Ce que vous ne verrez pas sur place, ce sont les vaches de l’exploitation familiale. En effet, la ferme du Pont des Loups, c’est aussi 150 vaches qui donnent le bon lait dont on fait le maroilles. Et sans traîner puisque c’est le lait des deux traites d’hier qui permet de fabriquer le fromage d’aujourd’hui. Et 9000 litres par an, cela en fait des fromages, même s’il faut 7 à 8 litres pour faire un maroilles de 720 grammes…

Autour-Maroilles-ferme-Pont-aux-Loups-Saint-Aubin-travail-six

Pour le reste, un couloir de visite vitré permet de découvrir les secrets de fabrication du maroilles et des autres fromages fermiers fabriqués ici.  Une vingtaine de personnes travaillent sur place et, grâce à ce parcours vitré, on découvre, pas à pas, le processus de fabrication. 

Autour-Maroilles-ferme-Pont-aux-Loups-Saint-Aubin-travail-trois

Autour-Maroilles-ferme-Pont-aux-Loups-Saint-Aubin-travail-quatre

Je ne vais pas vous expliquer tout le circuit, entre fabrication, égouttage, saumurage, brossage, affinage en cave et emballage… Sachez juste que dans la salle d’égouttage, on retourne les fromages jusqu’à cinq fois par jour. Et que, dans la première cave, le maroilles est brossé deux fois par semaine avec de l’eau salée.

Autour-Maroilles-ferme-Pont-aux-Loups-Saint-Aubin-travail-deuxcave-deux

Autour-Maroilles-ferme-Pont-aux-Loups-Saint-Aubin-travail-sept

Ah, la jolie boutique !

À la fin de la visite, petit film sur l’exploitation familiale et la fromagerie, bien installé dans un coin salon.

Autour-Maroilles-ferme-Pont-aux-Loups-Saint-Aubin-salon-boutique

Là, on découvre tout ce qu’on n’a pas vu dans le couloir de visite, de l’alimentation des bêtes à la traite, en passant par les naissances et la collecte du lait…

Autour-Maroilles-ferme-Pont-aux-Loups-Saint-Aubin-film

Mais, évidemment, l’étape que j’ai préférée est celle du passage dans l’immense boutique. On y trouve toutes sortes de produits locaux (miel, confitures, cidre…) et même un coin déco. 

Autour-Maroilles-ferme-Pont-aux-Loups-Saint-Aubin-boutique

Maroilles sous toutes les formes

Mais le cœur de la boutique reste le stand fromages, avec ses délices d’ici (surtout) et d’ailleurs. J’ai fait une jolie provision de maroilles fermier, de flamiche au maroilles, de rouchi à l’échalote, de vieux lille, de fromage frais aux herbes et de maroilles frais pour l’apéro… Un joli assortiment pour mes invités du lendemain soir, que j’ai oublié de photographier ! 

Autour-Maroilles-ferme-Pont-aux-Loups-Saint-Aubin-belle-boutique

Heureusement qu’il me reste une pauvre photo faite sur place, à travers la vitre de la vitrine…

Autour-Maroilles-ferme-Pont-aux-Loups-Saint-Aubin-fromages

Au final, une excellente adresse, dans une fromagerie ultra-moderne, avec un choix fou et des prix raisonnables.  À mon avis, la ferme du Pont des Loups est pile poil en phase avec les attentes du consommateur post Covid-19. Circuit court, traçabilité, soutien d’une filière locale et grand soin apporté à l’hygiène, c’est tout bon ! Aussi bon que le maroilles crémeux et bien odorant…

Non, non je n’ai rien reçu en échange pour vous dire tout cela, même pas un fromage ! C’est juste mon avis de consommatrice, sûre d’y retourner dès que l’occasion se présentera…

La ferme du Pont des Loups
2 rue du Pont des Loups
59 440 Saint-Aubin

03 27 57 84 09

www.fermedupontdesloups.fr

Maroilles, c’est aussi un joli moulin !

Tout cela m’a donné envie de faire un tour dans le village de Maroilles… Même si le petit centre était assez mort, à cause du Covid-19,  l’église était bien ouverte. L’occasion de jeter un œil dans cet édifice de 1735, qui présente quelques richesses. Parmi lesquelles un maître-autel en bois et marbre, de beaux lambris en chêne du XVIIIe et un buffet d’orgue sculpté provenant de l’ancienne abbaye bénédictine.

Autour-Maroilles-eglise-Maroilles

Direction ensuite le moulin de l’abbaye, un bâtiment du XVIe, qui produisait de la farine, avant de fournir l’électricité pour l’éclairage public de la commune. Cet imposant moulin, qui enjambe l’Helpe mineure, s’admire surtout du pont du Faubourg-Saint-Roch. Mais on peut aussi l’aborder du côté de la rue de la Basse, comme je l’ai fait…

Autour-Maroilles-moulin-Maroilles-vu-loin

Autour-Maroilles-moulin-Maroilles

C’est l’endroit idéal pour observer la roue à aubes, reconstituée selon un ancien modèle local. Moins pour voir les petites chutes qui clapotent joyeusement et se déversent dans la retenue d’eau tapissée de nénuphars…

Autour-Maroilles-moulin-Maroilles-vu-de-pres

Grand-Fayt et son moulin

Et comme la région est constellée de moulins, il n’y avait que quelques kilomètres à faire jusqu’à Grand-Fayt.  Son moulin à eau, inscrit à l’inventaire des Monuments historiques, a été acheté en 1970 par un horloger, qui l’a sauvé de la ruine. 

Autour-Maroilles-moulin-Grand-Fayt-vu-loin

Cinquante ans d’amour et de travaux titanesques pour que sa façade en pierre bleue puisse se mirer dans les eaux de l’Helpe mineure. 

Moulin Maroilles vu au drone de dessus

Un petit parking, des tables et des bancs ont été aménagés sur le côté, ce qui nous a permis de nous poser un peu et d’attaquer les excellents produits achetés à la ferme du Pont aux Loups. Merci aux propriétaires du moulin de cette attention vis-à-vis des promeneurs de passage…

Autour-Maroilles-moulin-Grand-Fayt-aire-pique-nique

Plus d’info sur www.parc-naturel-avesnois.fr

Découvrez aussi La voie verte de l’Avesnois, jolie surprise de l’EuroVélo3

2 Commentaire(s)

  1. Vraiment Dommage, pour le petit drone Anafi, qui a fait un très beau travail et surtout de très belles photos, il méritait bien un petit clin d’oeil dans le reportage….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigate