Sept raisons de rendre visite au Steenmeulen, le géant ailé de Terdeghem

Le Steenmeulen est le seul moulin à vent en brique encore en activité, en Flandre intérieure et maritime. Un géant ailé, qui affronte tous les vents et qui tourne presque tous les jours, produisant ses deux tonnes de farine par an. On le visite en compagnie de Joseph Markey, Jeff pour les intimes, un vrai Flamand, né au pied du moulin. Les enfants vont adorer grimper avec lui au troisième étage et découvrir tous les secrets du meunier. Les anciens vont y retrouver un peu de leur jeunesse. Le Steenmeulen, c’est la bonne idée de sortie en famille, pour sept raisons… au moins.

Pas de doute, on est ici en Flandre, belle et riche terre, pieds ici mais cœur ailleurs… Ici, au Steenmeulen, on goûte à cette ambiance typique, à cette fierté un peu farouche, à ce petit supplément d’âme…

1. Parce qu’on est presque sûr de voir le moulin tourner

Sauf quand il est fermé ou qu’il fait tempête, le Steenmeulen tourne tous les jours que Dieu fait, au moins quelques heures. Il est situé sur le versant sud du Mont Cassel, un endroit plutôt venteux, à 22 km de la mer du Nord à vol d’oiseau. On dit que le vent y souffle 300 jours par an, ce qui n’est pas mal du tout ! Et quand Zéphyr est en petite forme, Jeff met des voiles sur les ailes de son géant de brique, histoire d’accélérer la cadence. 

Moulin Steenmeulen Terdeghem entrée

Du vent et de la farine

Le Steenmeulen tourne tous les jours ou presque, produisant ses 250 kg de farine par mois. On peut en acheter sur place, au moulin. On peut aussi la déguster en crêpes, quand Véra, la femme de Joseph, manie la poêle. 

Moulin Steenmeulen Terdeghem panneau entrée

 

2. Parce qu’on est accueilli par le meunier 

De passage au moulin pour un reportage, je pensais y rester une heure maximum. Au final je crois bien que j’y ai passé toute la matinée ! C’est qu’il en a des histoires à raconter, Jeff. Né au pied du moulin à vent, il aime toujours parler le flamand, sa langue maternelle. Il aime aussi raconter l’histoire des moulins depuis la nuit des temps. Et adore parler du Steenmeulen, repris à son père en 2000, et qu’il bichonne avec amour depuis bientôt 20 ans. Un vrai passionné ! 

Moulin Steenmeulen Terdeghem meule

3. Parce qu’on visite le Steenmeulen…

Né en 1864, le Steenmeulen est plus jeune que tous les autres moulins du secteur, construits en bois. On y voit la meule avec laquelle le moulin produit de la farine. On y voit aussi des meules à huile, qui écrasaient les oléagineux et produisaient de l’huile jusqu’en 1900 environ. 

J’ai été impressionnée par le mécanisme en bois, un truc énorme avec un tronc de chêne en guise d’arbre moteur…

Moulin Steenmeulen Terdeghem mécanisme

…Et qu’on grimpe à 17 mètres de haut

Comme les enfants, j’ai adoré grimper à une échelle super raide pour arriver au troisième étage, à 17 mètres de haut. Léger vertige, mais j’ai pris sur moi. La vue sur le Mont Cassel est superbe, même quand le temps est gris. J’ai regardé un bon moment les ailes tourner. Chacune a 24,70 mètres d’envergure !

Moulin Steenmeulen Terdeghem vue plaine

4. Parce qu’on découvre un musée de la vie rurale et agricole

Présentant objets de la vie quotidienne au siècle dernier, métiers d’autrefois et machines agricoles, le petit musée du Steenmeulen est une vraie caverne d’Ali Baba. Non, je ne vous dis pas que c’est super nickel, organisé et bien rangé… 

Moulin Steenmeulen Terdeghem musée cuisine

Moulin Steenmeulen Terdeghem musée phares En revanche, je vous assure que les plus de 50 ans vont adorer retrouver les ustensiles et vieux coucous vus chez leurs grands-parents. Et ces objets appartenant à des métiers aujourd’hui disparus. Le poêle en fonte qui ronronne dans la cuisine. Le portrait des aïeux dans la chambre. L’atelier de la modiste. Celui de la dentellière. De vieux phares (enfin, je crois…). Un estaminet de village. L’atelier du cordonnier. 

Moulin Steenmeulen Terdeghem musée modiste

Moulin Steenmeulen Terdeghem musée bar

Moulin Steenmeulen Terdeghem musée cordonnerie

Moulin Steenmeulen Terdeghem musée broderie

Il y a aussi tout un vieux matériel agricole, avec une moissonneuse-lieuse, une batteuse ou une machine à teiller le lin qui fonctionne encore ! On se croirait dans L’Amour est dans le pré, version 1900…

Moulin Steenmeulen Terdeghem musée machines agricoles

5. Parce qu’on entre dans l’ancienne maison du meunier

La maison du meunier, c’est celle où habitaient les parents de Jeff et qui est restée dans son jus depuis 1938. Oui, quand même…  La bonne idée du meunier du Steenmeulen ? Avoir remplacé Michel et Clara, les parents, par deux automates. Et, en plus, avoir donné la parole à Michel, qui raconte sa vie aux visiteurs. Ça aussi, ça va amuser les enfants…

Moulin Steenmeulen Terdeghem maison automates

Enfin quand je vous dis que la maison est restée dans son jus, ce n’est pas complètement vrai. Car Jeff a donné les meubles « modernes »😆 achetés par ses parents, les remplaçant par des meubles « tradi ». Le monde à l’envers en quelque sorte… 🙃

Moulin Steenmeulen Terdeghem maison chambre

Moulin Steenmeulen Terdeghem maison salle manger

6. Parce qu’on entre dans l’atelier du meunier

Joseph était tout heureux de me présenter le nouvel atelier, qu’il a récemment ouvert au public. Je n’y connais pas grand-chose aux outils à bois mais j’imagine que les passionnés doivent trouver cette collection chouette…

Moulin Steenmeulen Terdeghem atelier

7. Parce que c’est la vraie Flandre ici, authentique et fière

Un drapeau tricolore flotte sur la maison en brique. Juste à côté, un autre drapeau, jaune avec le lion noir aux griffes rouges. Pas de doute, on est ici en Flandre, belle et riche terre, pieds ici mais cœur ailleurs…
Ici, au Steenmeulen, on goûte à cette ambiance typique, à cette fierté un peu farouche, à ce petit supplément d’âme. Venez vous installer dans la salle d’accueil, à deux pas des machines anciennes, buvez une bière, mangez une crêpe faite avec la farine du moulin. C’est fou comme on est déjà ailleurs…

Moulin Steenmeulen Terdeghem panneau

Moulin Steenmeulen Terdeghem roue panneaux

Le Steenmeulen en pratique

Moulin Steenmeulen Terdeghem farine550 route d’Eecke, 59114 Terdeghem.

03 28 48 16 10 et 06 78 18 15 73

www.steenmeulen.com

Facebook : Les Amis du Steenmeulen

Ouvert du mardi au dimanche (sauf le dernier dimanche du mois) de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h.

Parking gratuit.

Lieux accessibles aux personnes à mobilité réduite, sauf les étages du moulin. Visite vidéo au pied du moulin pour ceux qui ne peuvent pas monter. 

Entrée : 4 € moulin, 4 € musée, 6,50 € moulin et musée, 2 € maison du meunier. 

Demi-tarif pour les enfants 6 à 12 ans accompagnés. 

Découvrez aussi À Godewaersvelde, Monts et (plein de) Merveilles

 

 

Laisser un commentaire

Navigate