La Clé des Champs à Favières, une adresse gourmande et apaisante

Au siècle dernier, c’était déjà une valeur sûre, dont la réputation dépassait largement les frontières de la Somme. Mais depuis le siècle dernier, tout a changé à La Clé des champs de Favières. Nicolas et Adeline Chamoin, un jeune couple de passionnés, a repris le restaurant en juillet 2016, avant d’entreprendre d’énormes travaux en 2017. Résultat : une salle très zen, aux couleurs de la baie de Somme voisine. Et une assiette Michelin obtenue en février dernier, en récompense d’une cuisine créative de qualité. Deux bonnes raisons d’y courir…

Ce midi-là, un vendredi de mémoire, le menu du Marché avait fort belle mine…En grande gourmande que je suis, j’ai toutefois préféré le menu Saveurs, le top de l’établissement…

Avant de parler déco et cuisine, disons un mot de la situation de cette Clé des champs. Installée à Favières, dans la jolie et calme campagne picarde, elle n’est qu’à 6 petits kilomètres du Crotoy, autant dire à un jet de coquillage de la baie de Somme. Que ce soit sur la route pour y aller, sur la route du retour ou pour échapper un moment à la foule des grands jours dans la baie, on a toujours une bonne raison de faire une pause gourmande à Favières… 

La Clef des Champs Favières Somme façadeEt quand je dis campagne, je ne parle en aucun cas de la déco de la Clé des champs. Le côté vieille auberge rustique a définitivement disparu lors des grands travaux de 2017. Et a laissé place à un aménagement contemporain, tout à fait dans l’air du temps. J’ai bien aimé les couleurs douces et un peu sourdes, qui rappellent celles de la baie.

La Clé des Champs Favières vue salleMais Adeline, la nouvelle maîtresse des lieux, a pris bien soin de conserver les éléments de charme de la salle. Comme ces pans de bois séculaires…

La Clé des Champs Favières Somme table dressée

La Clé des Champs Favières Somme cheminée

Ou cette cheminée si agréable en cette saison…

Bien installé(e), il est alors temps de choisir son menu.
Ce midi-là, un vendredi de mémoire, le menu du Marché (entrée/plat ou plat/dessert à 22 € ou les trois services à 26 €) avait fort belle mine…

La Clé des Champs Favières Somme tableau carte exterieurLa Clé des Champs Faviéres Somme mise enbouche En grande gourmande que je suis, j’ai toutefois préféré le menu Saveurs, le top de l’établissement… qui s’est effectivement avéré top. Avec une qualité et un rapport plaisir/prix très raisonnable (41 €) au rendez-vous.

Tout a commencé avec une mise en bouche mariant sucrine du Berry, un légume entre courge et potiron, et délicate mousseline de cabillaud. 

En entrée, le foie gras IGP du Sud-Ouest était l’un des arguments ayant plaidé pour ce menu Saveurs. J’adore le foie gras (pourvu qu’aucun vegan ne lise ce post !) et celui du chef Nicolas Chamoin, farci et escorté de betterave, mais aussi de coing, était à la hauteur de mes espérances gourmandes.
Bien frais et fait maison, évidemment. Comme tout ce qui est servi à La Clé des champs.

La Clé des Champs Favières Somme foie grasLa Clé des Champs Favières Somme épeautre

 

 À deux pas du littoral, j’ai opté ensuite pour un autre de mes plats préférés. Les Saint-Jacques côtières, accompagnées d’épeautre picard (servi à part), de potimarron et de butternut. Et surtout d’une exquise sauce à la réglisse, qui a donné toute sa personnalité au plat.

 

 

 

La Clé des Champs Favières Somme Saint-Jacques

La Clé des Champs Favières Somme fromages picards

Alors oui, bien sûr, j’aurais pu me passer de fromage. Mais, prévue au menu, l’assiette ne comportait que des spécimens locaux. Dont une sorte de camembert aux graines de lin. Crémeux et délicieux.!

 

Après ces découvertes picardes, il fallait conserver une petite place pour le dessert. Heureusement que j’avais, au moment de la commande, opté pour celui au yuzu, cet agrume venu du Japon, de plus en plus en vogue sur les belles tables. À La Clé des champs, ce yuzu entrait dans la composition d’une crème légère, posée sur et sous une pâte sucrée mariée au citron confit.  Le genre d’entremets fin et ultra léger, qui ne fait pas regretter d’avoir pris un dessert…

La Clé des Champs Favières Somme dessert YuzuLa Clé des Champs Favières Somme mignardises

 

 Les choses auraient pu en rester là et j’aurais déjà été comblée par mon expérience à La Clé des champs. Mais le chef a souhaité ajouter quelques mignardises pour accompagner le café. Comme quelques grammes de plaisir en plus. 

La Clé des champs en pratique 

La Clé des Champs Favières Somme verres

 13 rue des Frères Caudron, 80 120 Favières. 

03 22 27 88 00.

restaurant-lacledeschamps.com

Menus à 22/26, 33 et 41 €.  Menu végétarien à 33 €.
Côté carte : entrées 13/15 €, plats 18/24 €, fromages 7/10 €, desserts 9,50 €.

 

La note a été payée par le (charmant, forcément) monsieur qui m’accompagnait. 

Découvrez aussi À Saint-Valery-sur-Somme, L’Embarcadère, une valeur sûre et certaine.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Navigate