Zeïn à Lille : j’ai testé ce hammam oriental vraiment authentique

Le hammam Zeïn, je le connais depuis ses débuts, en 2004. Je l’avais testé avec mes nièces, Camille et Clémence, juste après l’ouverture et j’en avais conservé un bon souvenir, entre bien-être et voyage. Quelques temps après, à l’occasion d’un reportage, j’avais rencontré le patron, Kader Chaa, un ancien chirurgien-dentiste d’Alger. Il avait entre-temps ouvert d’autres Zeïn. À Mouvaux et Roubaix. Mais également à Nantes, Rouen et Marseille… 
Des années plus tard, j’ai eu envie de retourner au Zeïn de Wazemmes, cette fois avec ma filleule Odile. À la fois pour le tester pour « Plus au nord » et pour passer un moment de détente entre filles. 

On a bien aimé trouver nos prénoms inscrits au feutre sur le sachet contenant peignoir et serviette. On se sent tout de suite autre chose qu’un numéro !

 

Ce qui est chouette avec Odile, c’est qu’elle est toujours partante pour m’accompagner dans mes aventures. À condition que son emploi du temps ministériel d’élève en terminale S lui en laisse le temps… Mais là, c’étaient les congés scolaires et elle s’est autorisée ce petit luxe…

Deux jours plus tôt, nous avions jeté un œil au site internet et avions choisi le rituel Zeïn (79 €). Un rituel très complet, qui allait bien nous prendre deux heures et demi, voire plus…

Lille hammam Zein extérieurDans une ancienne filature

Arrivées sur place, Odile a été assez impressionnée par la Maison folie de Wazemmes, une ancienne filature de lin du XIXe , dans laquelle se niche Zeïn. Il faut dire que cette ex-usine Leclerc a été joliment rénovée à l’occasion de Lille 2004. Mais aussi que Kader Chaa a su conserver l’âme du lieu, en redonnant son éclat d’origine à la belle brique rouge et en la mariant aux carreaux de zellige et céramiques. 

Lille hammam Zein entréeQuelques marches à descendre et nous voilà au hammam Zeïn. Dès l’entrée, on a la délicieuse impression d’être ailleurs. Le parfum qui flotte dans l’air, l’éclairage tamisé, la fontaine traditionnelle, les étagères couvertes de flacons… on est déjà là-bas !

Lille hammam Zein étagères

Lille hammam Zein huiles

C’est quoi vos prénoms ?

À l’accueil, on donne nos prénoms et nos pointures pour les sandales. Et chacune choisit son huile pour le massage. Ce sera néroli (c’est quoi ça ?) pour Odile et rose pour moi. 

 

 

Côté vestiaires, très peu (une ou deux de mémoire) de cabines individuelles pour se déshabiller et des placards pour laisser ses affaires. La demoiselle qui nous fait visiter les lieux nous indique qu’il faudra donner sa clef à l’accueil, histoire d’éviter de la perdre. Pas très pratique si on veut retourner à son placard dans l’après-midi, mais bon…

Lille hammam Zein vestiaires

Salle tiède, salle chaude

On entre alors dans le vif du sujet, autrement dit dans la grande salle tiède. On y restera une quarantaine de minutes, le temps que la vapeur dénoue les muscles, libère les toxines, commence à délasser le corps et l’esprit. Autour de nous, c’est très multiethnique… Pas mal de nanas qui sont ici un peu comme chez elles…

Lille hammam Zein salle chaudeEntre deux, on se pose également un moment dans la salle chaude. J’ai oublié de demander quelle est la température ici mais c’est digne d’une journée de juillet à Fès ou Marrakech… Chaud, très chaud, mais il faut bien cela pour que ces bains magiciens remettent « en beauté notre corps et notre âme » comme disent joliment les Orientaux. 

Lille hammam Zein doucheOn se rafraîchit à la douche quand Mireille vient pour notre enveloppement au savon noir à l’eucalyptus. Nous voici, pour un petit quart d’heure, aussi luisantes et glissantes que de grosses otaries. 

Lille hammam Zein savon noirGommage et rassoul

Puis Karima et Marie prennent le relais, dans une cabine spéciale, pour un bon gommage au gant de Kessa, qu’on pourra ensuite emporter chez soi (le mien n’a jamais resservi mais il trône sur le bord de la baignoire). Il doit débarrasser notre petit corps de toutes ses cellules mortes, avant le soin au rassoul. Cet argile naturel de l’Atlas marocain doit nous permettre de retrouver une peau de rêve, en l’hydratant, la purifiant et la reminéralisant.  

On retourne dans la salle tiède pour un petit quart d’heure, le temps que le rassoul fasse son œuvre. Heureusement que les bancs sont couverts de céramiques…

Lille hammam Zein salle tièdeUne bonne douche plus tard, il est temps de profiter enfin de la salle de repos, où peignoir et serviette nous attendent sur une étagère. On rêvasse, on boit beaucoup de thé, on échange nos impressions. Et on perd complètement la notion du temps. 

Lille hammam Zein théL’après-midi est déjà bien avancé quand Mireille et Marie nous appellent pour notre massage. Une demi-heure qui me paraît bien plus, ma masseuse malaxant successivement dos, jambes, épaules, doigts, visage et crâne (le crâne, j’adore !). Huile précieuse de rose et doigts de fée, what else ? 

Lille hammam Zein massageJuste un petit thé, pris dans l’autre salle de repos, celle du secteur « soins ». Plus orientale encore que l’autre, ou est-ce juste une impression ? Car il a beau être installé dans une ancienne filature typiquement nordiste, Zeïn est un vrai hammam, comme au Caire ou à Meknès. Le plus authentique de Lille sans doute…

Lille hammam Zein salle repos soinsOn a bien aimé…  

  • La grande gentillesse du personnel, qui est à l’écoute et fait tout pour qu’on passe un bon moment
  • Nos prénoms inscrits au feutre sur le sachet contenant peignoir et serviette. On se sent tout de suite autre chose qu’un numéro !
  • Les produits authentiques qui viennent tous du Maroc
  • Le thé à volonté, vraiment à volonté…
  • Pendant le massage, la musique traditionnelle marocaine, qui vous emmène loin, loin…

On a moins aimé…  

  • Les fauteuils fatigués, dans la première salle de repos. Il suffirait de changer les coussins et ça changerait tout !
  • Les locaux qui donnent aussi, à certains endroits, quelques signes de vieillesse. De petits travaux ne seraient pas inutiles…
  • Les sandales en plastique, prêtées pour la séance, vraiment très laides et pas féminines pour un sou !

On suggère… 

Lille hammam Zein oranges

De servir une petite pâtisserie orientale avec le thé. Les quartiers d’orange, c’est bien. Mais une petite douceur, ce serait mieux.
Heureusement que nous sommes passées, juste avant, chez l’Aziza, place de la Nouvelle Aventure, à deux pas de là… Cornes de gazelle, pâte d’amande et calories à gogo. Mais si délicieux…

Hammam Zeïn en pratique   

Lille-hammam Zein salle repos détailMaison folie de Wazemmes

70 rue des Sarrazins

59000 Lille

03 20 14 34 34

wazemmes.zeinorientalspa.fr

J’ai payé moi-même les deux rituels, soit 158 €.

Découvrez aussi À Lille-Wazemmes, Slow & Green Cantine, un vrai spot pour filles

 

2 Commentaire(s)

  1. Ça me rappelle de bons souvenirs… Sauf qu’à l’époque on avait reçu notre pâtisserie, et 15 ans après je m’en souviens encore! Comme quoi, ils auraient intérêt à remplacer les tranchettes d’orange…

    • Annetomczak07 Répondre

      Oui, en effet, il me semblait bien qu’au début on avait droit à une pâtisserie. Mais je n’en étais plus sûre…

Laisser un commentaire

Navigate