Françoise était journaliste, la voilà vitrailliste chez Verronimo !

La vie est décidément très facétieuse ! Qui aurait pensé qu’elle serait l’un des premiers artisans d’art dont je parlerais dans la rubrique « Déco » de ce blog ? Une passionnée qui crée des vitraux Tiffany et divers objets pour la maison. Il y a à peine plus de six mois, Françoise Tourbe était journaliste à « La Voix ». Comme moi. Des années à cheminer ensemble, notamment dans l’Aisne d’où elle est originaire. Et nous revoilà installées autour d’un café. Elle, entrain de parler de Verronimo, son atelier d’art. Moi, entrain de l’écouter, pour vous raconter tout cela sur ce blog. La vie est décidément pleine de facéties !

En 2014, alors qu’elle voit la retraite poindre  tout doucement à l’horizon, elle sacrifie ses vacances d’été et se paye un stage au Centre international du  vitrail de Chartres.

Allez, je commence par cela. La première expo de Françoise, du 18 au 27 mai, au Space Art & Com à Arras.

Pour ce premier rendez-vous avec le public, elle proposera essentiellement des lampes.

Ma préférée, c’est Galaxie, une lampe Art Déco réinterprétée (ci-dessous, à gauche). J’aime sa simplicité, son graphisme et ses couleurs très années 30, blanc, gris et noir. C’est Françoise qui l’a dessinée, avec sa règle et son compas, comme elle dit…

Mais le clou de l’expo, c’est Arctique, une lampe d’inspiration Art Nouveau, composée de plus d’une centaine de pièces pour la seule face avant ! Un très beau travail de transparence et d’opalescence réalisé à partir d’un dessin de Manon Paquet, dessinatrice, peintre et graveur… et accessoirement fille de Françoise.

Verronimo lampe Arctique bleue

Verronimo pendentif vitrail noir blanc

 

Mais Françoise proposera aussi des photophores et des bijoux, notamment des pendentifs ronds, sobres et élégants.

 

Quant à Manon, elle exposera une fresque d’animal fantasmagorique et des dessins, tout en proposant de jolis tote bags. La demoiselle fait de la gravure…

 

 

Trente-quatre ans à « La Voix » donc, une vraie passion pour la presse et pourtant elle se demande encore si c’était bien là sa vocation ! « J’ai rencontré le journalisme après des études de droit mais j’aurais aussi bien pu être ébéniste », raconte Françoise. Qui ajoute « J’ai d’ailleurs toujours traîné avec moi une vieille frustration d’artisan… ».

Francoise Tourbe Verronimo atelier vitrail

En 2014, alors qu’elle voit la retraite poindre  tout doucement à l’horizon, elle sacrifie ses vacances d’été et se paye un stage au Centre international du  vitrail de Chartres. La Mecque du vitrail en quelque sorte. Elle y apprend à couper le verre, à monter le plomb.

Un an plus tard, elle fait un autre stage, cette fois dans le Sud, et découvre la technique du vitrail Tiffany. Plus fine, plus souple, plus précise que celle du vitrail traditionnel.

Verronimo pieces verre

C’est la révélation ! Françoise achète tout le matériel nécessaire et commence à pratiquer son art le week-end. N’ayant plus trop à réfléchir aux cadeaux de Noël pour sa famille…

Et puis, c’est l’occasion qu’elle n’attendait pas. Une opportunité de quitter le journal un peu plus tôt que prévu s’offre à elle. Elle n’hésite pas longtemps.

Verronimo bouts verre

 

C’est décidé, elle fera de son nouveau passe-temps une reconversion professionnelle ! Elle créé Verronimo, son atelier de vitrail, et roule !
Depuis, elle quitte à peine son atelier, dans la soupente de sa maison, et fabrique sans discontinuer… D’abord pour son expo, ensuite pour la boutique en ligne, où on trouvera bientôt ses objets.

 

 

Mais si vous aimez les jolies choses en vitrail, vous pouvez aussi commander l’objet de vos rêves. Françoise travaille sur commande et reproduira avec plaisir un modèle existant ou vu sur une photo. Moi je rêve d’un objet qui reprenne les motifs des vitraux du buffet de la gare de Saint-Quentin. On en reparle ?

Saint Quentin vitraux buffet gare

 

Pour découvrir pas à pas la technique du vitrail Tiffany, c’est par ici…

Verronimo en pratique

Exposition du 18 au 27 mai, tous les jours de 11 h à 19 h, au Space Art & Com, 8 rue de Justice à Arras (une petite rue qui part de la place des Héros).

 

Tout sur www.verronimo.fr

Bientôt, lien sécurisé vers www.ungrandmarche.fr, boutique en ligne

 

Découvrez aussi Dans l’Oise, deux garçons vous transforment en designers…

 

4 Commentaire(s)

  1. c’est magnifique et ça me donne des frissons….. Merci pour cet article Anne !

    • Annetomczak07 Répondre

      En effet, Françoise fait de jolies choses. Et à des prix très abordables. Pour l’instant…

  2. Martine Desvaux Répondre

    Double bravo les filles. À Anne pour ce blog sympa, futé et affuté et à Francoise pour toutes ces beautés ! Et, en plus, ça rime.

    • Annetomczak07 Répondre

      Merci à toi de me lire, Martine ! En attendant peut-être ta présence sur le blog, dans une autre discipline artistique…

Laisser un commentaire

Navigate