À Gand, de bonnes adresses pour savourer la ville

Saviez-vous qu’aux 13e et 14e siècles, Gand était la deuxième ville… d’Europe ? Autant dire que la belle flamande, qui abrite les amours de la Lys et de l’Escaut, en a des choses à raconter. Mais Gand a aussi de nombreuses spécialités locales et plein d’endroits bourrés de charme, où faire plaisir à son palais. Petite visite guidée vraiment gourmande…

Pour le fun, testez la Max, qui se boit dans un immense verre en forme de botte. Malgré leur taille, ces magnifiques verres avaient un peu trop tendance à disparaître. Du coup, si on commande une Max, il faut donner l’une de ses chaussures en échange.

Gand-Vieux-port-nuit

Où manger à Gand ?

Pakhuis

Gand-bonnes adresses-Pakhuis-exterieur

Situé dans le centre mais dans une ruelle un peu secrète de Gand, le Pakhuis est un ancien entrepôt transformé en resto et salon de thé. Il a conservé ses principaux éléments industriels, dont ses colonnettes et son escalier monumental en fer, ce qui lui donne un vrai charme. Ambiance industrielle donc mais aussi un brin brasserie chic…

Gand-bonnes adresses-Pakhuis-salle-largeur

Gand-bonnes adresses-Pakhuis-biere-principale

Pakhuis produit sa propre bière maison, la Principale, en version blonde ou brune. J’ai goûté la blonde et je peux vous dire qu’elle a une jolie personnalité !

L’établissement la propose d’ailleurs à la vente, pour ceux qui voudraient emporter un peu de sa production chez eux.

Côté table, j’ai pris un vol au vent de poulet de Bresse Le Devant, avec ses champignons, boulettes de haché de veau, croquant de pâte feuilletée et légumes d’hiver (26,90 €). Pas de croûte ou si peu et une manière originale de revisiter ce grand classique. Bien dans l’esprit de Pakhuis, qui propose une cuisine fraîche et de qualité.

Schuurkenstraat 4, Gand.
www.pakhuis.be (site en français)

Gand-bonnes adresses-Pakhuis-vol-au-vent

Où acheter des chocolats
et autres douceurs ?

Joost Arijs 

Un grand A comme (Joost) Arijs. Mais cela pourrait vouloir dire aussi alléchant… ou admirable. On est ici chez l’un des tout meilleurs chocolatiers de Belgique et sans doute le meilleur de Gand. En 2013, le Gault&Millau lui décernait le prix du meilleur pâtissier de Flandre. En fin d’année, le même guide le sacrait Meilleur chocolatier 2020, c’est dire !

Gand-bonnes-adresses-Joost-Arijs-boutique

Chocolats, macarons et gâteaux atteignent un haut niveau de raffinement et d’excellence, parole de gourmande ! 

Lors de ma visite avec VIZIT (voir plus loin), j’ai eu droit à ma petite boîte de chocolats, que j’ai choisis avec soin (Joost Arijs en propose 26 différents). J’ai pris sésame, lavande, cannelle, fraîcheur (ganache chocolat au lait, gingembre et citron vert), yuzu et noisette.
Mes favoris ? Les trois premiers, dont le parfum est vraiment 100% reconnaissable. 

Vlaanderenstraat 24, Gand.
www.joostarijs.be

Gand-bonnes-adresses-Joost-Arijs-chocolats

Daskalide’s

Autre haut-lieu de la gourmandise à Gand, la maison Daskalide’s, qui compte une dizaine de points de vente en Belgique (et ailleurs aussi). Elle propose 60 chocolats différents (tous fabriqués près de Kuurne), autant dire que j’ai eu un peu de mal à faire mon choix pour la dégustation… 

J’ai finalement choisi Véronique, en hommage à ma sœur, qui porte ce joli prénom. Véronique est un praliné de noisette, feuilletine, relevé d’une pointe de sel de Gérande. Un délicieux petit goût qu’on n’attendait pas…

Gand-bonnes-adresses-Veronique

Ensuite, j’ai testé un Grenoble figue, composé de massepain (j’adooore !), de figue confite et de rhum. Je ne vous dis que cela…

Sint-Veerleplein 13, Gand.

Gand-bonnes-adresses-Daskalides-chocolats

Temmerman

Vous êtes ici face à des maisons typiques, parmi les plus jolies de Gand. À droite, la maison du joueur de flûte. À gauche, celle de la miséricorde, avec, au rez-de-chaussée, une boutique qui fait rêver les enfants depuis des lustres. 

Gand-bonnes-adresses-Temmerman-exterieur

Derrière la vitrine colorée de Temmerman, plein de spécialités sucrées de Gand. À l’origine, la maison ne vendait que des pains d’épices. Mais aujourd’hui, on y trouve plein de sucreries aux noms souvent rigolos et évocateurs. 

Gand-bonnes-adresses-Temmerman-vitrine

Lors de mon passage, j’ai goûté le Gensche Kletskoppen (qui signifie le Gantois chauve), un biscuit plat… et sans un poil ! À sa droite, un cuberdon mauve en forme de visage. En-dessous, un Lutsepoepe, un « bonbon de pudding », genre de boule de gomme au goût caramel. Et un Wippers (ce qui signifie sauteur, en référence aux sauts qu’il fait hors de l’huile bouillante), qui ressemble à un galet blanc et a le goût du caramel. 

Kraanlei 79, Gand.

Gand-bonnes-adresses-Temmerman-bonbons

Où acheter du jambon Ganda ?

La Grande Boucherie 

Sous la magnifique charpente de ce bâtiment médiéval de 1418, ancien marché couvert, la Grande Boucherie est un vrai pays de cocagne ! On y trouve le Centre de promotion des produits du terroir de Flandre orientale qui propose, dit-on, 175 produits différents. Parmi eux, le jambon Ganda, dont une soixantaine de spécimens pendent au plafond. 

La Grande Boucherie abrite aussi un restaurant, qui propose notamment des croquettes au jambon Ganda (14 €) !

Groentenmarkt 7, Gand.
www.grootvleeshuis.be (site en français)

Gand-bonnes-adresses-La-Grande-Boucherie

Où boire un verre à Gand ?

Waterhuis aan de Bierkant

C’est un endroit historique, un ancien bordel devenu un café brun typique, juste au bord de l’eau. Resté dans son jus (de houblon) et très populaire, le Waterhuis aan de Bierkant propose, ai-je lu, 165 bières à la carte, dont 3 bières maison. 

Nous avons préféré goûter une (ou plutôt deux…) Gruut, la bière locale de Gand, brassée avec un mélange d’herbes (gruut) au lieu du traditionnel houblon. Entre la Gruut Inferno à 9° et la Gruut Ambrée à 5,9°, ma préférence est allée à la première. Décidément, j’ai un faible pour les bières de mecs…
Pour accompagner cet apéritiif, une assiette de jambon Ganda (servi avec la moutarde typiquement gantoise Tierenteyn-Verlent), vraiment très peu gras. 

Groentenmarkt 9, Gand
dreupelkot.be

Gand-bonnes-adresses-biere-Gruut

’t Dreupelkot 

Juste à côté du Waterhuis aan de Bierkant (et appartenant visiblement au même proprio), ’T Dreupelkot est un petit bar à genièvre. Oui, oui, j’ai bien dit genièvre… celui qu’on boit pour se donner du courage, se remonter le moral ou se réchauffer en hiver (ou les trois à la fois…)
’T Dreupelkot en sert paraît-il plus de 200 sortes, dont l’authentique genièvre de grains, un autre à la vanille ou encore à la noix de coco et au cactus… Sérieux !

Groentenmarkt 12, Gand
dreupelkot.be

Gand-bonnes-adresses-t-Dreupelkot

’t Galgenhuis

On dit que c’est le plus petit café de Gand, avec une terrasse plus grande que sa salle. On dit aussi que c’est là que les condamnés prenaient leur dernier verre ou leur dernier repas, Galgenhuis signifiant « maison à la potence ». Mais mon guide m’a affirmé que c’était une légende… Le genre qui plaît aux touristes…

Toujours est-il que ’t Galgenhuis est un minuscule bistrot plein de charme, juste à côté de la Grande Boucherie, où vous pourrez boire une bière…

Groentenmarkt 5, Gand
galgenhuis.be

Gand-bonnes-adresses-cafe-t-Galdenhuis

De Dulle Griet

Gand-Vrijdagmarkt

Si vous aimez les superlatifs, vous trouverez ici la plus longue carte de bières de Gand. Environ 500 ! Mais pour le fun, testez la Max, l’ancienne bière des cochers, qui se boit dans un immense verre en forme de botte. Malgré leur taille, ces magnifiques verres avaient un peu trop tendance à disparaître. Du coup, si on commande une Max, il faut donner l’une de ses chaussures en échange. Qui rejoint un panier, suspendu au plafond… Jusqu’à la restitution du verre.
De passage avant l’ouverture de De Dulle Griet, je n’ai pu essayer. Mais la prochaine fois, promis !

Vrijdagmarkt 50, Gand
dedullegriet.be (site en anglais)

Gand-bonnes-adresses-De-Dulle-Griet

Où dormir ?

Pillows Grand Hotel Reylof

Gand-bonnes-adresses-Pillows-Grand-Hotel-Reylof-entree

À deux pas du centre historique et touristique de Gand, cet hôtel 4* est beau comme un showroom !  Une déco contemporaine dans un bâtiment ancien, un style incroyablement dépouillé et « so chic », on y va avant tout pour le design. 

Gand-bonnes-adresses-Pillows-Grand-Hotel-Reylof-bar

Gand-bonnes-adresses-Pillows-Grand-Hotel-Reylof-salon

Mais aussi pour le très beau buffet petit déj, qui propose même des bulles… Mini-bar et café gratuit en chambre.
À partir de 130 € pour deux, sans le petit déjeuner.

Hoogstraat 36, Gand
www.pillowshotels.com/ghent (site en anglais)

Gand-bonnes-adresses-Pillows-Grand-Hotel-Reylof

Gand-bonnes-adresses-Pillows-Grand-Hotel-Reylof-chambre

Comment visiter Gand
avec gourmandise ?

Avec Vizit, qui organise des balades culinaires, qui nourrissent aussi bien le corps que l’esprit… La promenade Fins-Becs (16 €) propose des spécialités locales à déguster.

vizit.be (site en français).

Gand-quais-illumines

Pour plus d’infos visitgent.be

J’ai été invitée par #visitgent. Un grand merci à eux ! 

Découvrez aussi
À Bruges, le musée Gruuthuse raconte des siècles de vie et d’art

4 Commentaire(s)

    • Annetomczak07 Répondre

      Superbe ville en effet, la préférée en Belgique de François Mitterrand !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigate