À Fresnoy-en-Gohelle, un Château comme une villa balnéaire

Vous connaissez l’effet waouh ? C’est en gros ce qui est arrivé quand j’ai atterri sur le site du Château à Fresnoy-en-Gohelle. Ma balade sur le territoire de la communauté de communes Osartis-Marquion allait me laisser un peu de temps pour découvrir une maison d’hôtes. J’ai donc passé en revue les sites des différents hébergements et là, waouh ! Un manoir anglo-normand exactement comme je les aime. Posé dans un joli parc. Le tout agrémenté d’une généreuse touche d’Art Déco. What else ?

Petit tour par la mini salle de sport. Rien de bien méchant ici. Quelques machines et surtout un sauna qui tend ses petits bras brûlants…

Le Château de Fresnoy-en-Gohelle est une superbe maison. Mais c’est aussi une très belle histoire. Celle d’un changement radical de cap, d’un changement de vie, comme je les aime.
Pour faire court, disons que Jannick Blavier était sur le point de lancer son activité de consulting en finances d’entreprise. Avant le grand saut de septembre, elle part en vacances en Provence avec son mari et ses enfants. Avec, sur la route du retour, une nuit dans un château médiéval qui accueille des hôtes. Super moment et très vite cette petite musique qui commence à tourner dans sa tête : et si nous aussi on se lançait ?

Le Chateau Fresnoy en Gohelle allée entrée

Elle y pense, y repense, en discute avec son mari, lui aussi emballé. L’éventuel plan B se métamorphose doucement en plan A… Le couple décide de quitter sa maison près de Lille et se met à chercher une maison de prestige. La quête ne sera pas longue. Quinze jours plus tard, coup de coeur pour Le Château de Fresnoy-en-Gohelle. 

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle plaque

Achat, six mois de travaux et ouverture de la maison d’hôtes en novembre 2015. 

Depuis, chaque année apporte son lot de travaux. Cet hiver, c’est la toiture et l’ensemble des peintures extérieures qui ont été refaites.

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle extérieur

De quoi offrir une seconde jeunesse au manoir anglo-normand, bien dans l’esprit des folles années de l’Entre-Deux-Guerres. Ses propriétaires d’origine l’ont voulu comme une grande villa de bord de mer, tournant le dos au premier château du XIXème, détruit pendant la Première Guerre mondiale. 

Le Chatreau Fresnoy-en-Gohelle salon jardin

Avec ses buis, ses rosiers, son bassin et ses coins invitant au repos, le jardin est un premier bonheur. Dont Jannick, qui en a pensé l’ordonnancement, n’est pas peu fière.

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle transats

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle bassin

Petit coup de cœur ensuite pour la porte en fer forgé, typiquement Art Déco, avec ses motifs géométriques et ses fleurs stylisées.

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle porte entrée Art Deco

Puis méga gros coup de cœur pour le salon des hôtes repeint dans les mêmes tons que la façade. Dont un élégant gris foncé pour l’escalier, lui aussi d’origine et typiquement Art Déco. 

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle salon hotes

Certains choisissent de dîner ici, devant le feu de bois. Et de savourer tranquillement le contenu d’un plateau dînatoire. À savoir une mise en bouche, une soupe, une quiche et un dessert concoctés par la maman de Jannick.
Mais s’il fait aussi chaud que cet été, on peut aussi dîner sur la terrasse de toit, aménagée comme un vrai salon-salle à manger.

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle terrasse de toit

On jette un œil à la salle du petit déjeuner, où porcelaine, argenterie et cristal sont déjà prêts pour les réjouissances du lendemain matin. Il paraît que le petit déj comble les envies de salé comme de sucré, avec notamment des fromages et de la charcuterie de la ferme.

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle salle petit déjeuner

En montant au premier, on admire le petit coin conversation pour les amoureux. Où, en incorrigible romantique, on imagine bien une demande en mariage. Une alcôve est aussi faite pour cela, non ?

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle coin canapé montée escalier

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle sauna

Petit tour par la mini salle de sport. Rien de bien méchant ici. Quelques machines et surtout un sauna qui tend ses petits bras brûlants…

Restera alors à visiter les chambres. La Héritage d’abord, car elle a été héritée, en l’état, des anciens propriétaires, qui en avaient fait la leur. Perso, j’aime très moyennement la déco ultra classique. Mais il paraît qu’elle plaît énormément aux Anglais. Et comme les sujets de Sa Gracieuse Majesté sont la première clientèle de la maison, il n’y a aucune raison de changer… 

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle chambre Héritage

Je préfère la chambre Harmonie, avec son coin salon intime et élégant. 

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle coin salon chambre

Et, dans la salle de bains, un superbe lavabo Art Déco lui aussi, retrouvé un peu par hasard dans un vide sanitaire !

Le Chateau Fresnoy-en-Gohelle chambre

Mais évidemment, j’ai une préférence pour la suite Privilège. Pour sa déco très classe. Pour l’ours  brun posé sur la cheminée, qui amuse beaucoup, paraît-il, les Canadiens. Et aussi pour sa grande salle de bains, avec sa douche à l’italienne, carreaux de ciment par terre et vue sur le jardin. Mais surtout pour la sublime cheminée du petit salon. Si sobre et si dépouillée. Et pourtant so, so chic.

Le Château de Fresnoy-en-Gohelle en pratique

Le Château de Fresnoy-en-Gohelle, 9 rue du Puits, 62 580 Fresnoy-en-Gohelle.

06 22 19 87 25.

lechateau-fresnoy-en-gohelle.com

Aussi sur www.gites-de-france-pas-de-calais.fr

5 épis chez Gîtes de France

Dîner 28 € par personne, servi le mercredi, vendredi et samedi, sur réservation. 

Chambres à partir de 139 € pour 2, petits déjeuners compris.
Suite Privilège à partir de 149 € pour 2.

Mise à disposition de vélos et accès au sauna et à la salle de sport compris. 

Je n’ai pas logé au Château de Fresnoy-en-Gohelle. Je l’ai visité en compagnie de la propriétaire par un bel après-midi d’été. 

Découvrez aussi Le Grand Marais, entre Baralle et Buissy, une rando facile et variée 

6 Commentaire(s)

    • Annetomczak07 Répondre

      Carrément classe en effet ! Une adresse pour amateurs de luxe…

    • Annetomczak07 Répondre

      Avec plaisir, Dominique. Ce n’est pas très loin de votre secteur d’origine, je pense…

  1. Bonjour

    J’ai vécu environ 10 ans dans cette maison avec mes parents il y a maintenant 27 ans (ça ne me rajeunit pas 😊)
    Et j’ai quelques photos qui pourraient vous plaire de découvrir
    Je reste a votre disposition et j’espère bien découvrir la maison sous un nouveau look
    Ça a l’air très sympa
    A bientôt j’
    Alexandra

    • Annetomczak07 Répondre

      Bonjour Alexandra et merci d’avoir pensé à Plus au nord pour partager vos photos. Ceci étant, je viens de consacrer un long article au Château et n’ai pas l’intention d’en faire un autre dans les prochains temps. Je vous invite donc à contacter les actuels propriétaires. Je suis certaine qu’ils seront très intéressés par vos photos. Tout ce qui touche à leur maison les passionne. Merci et bonne continuation à vous.

Laisser un commentaire

Navigate