L’Histoire ancienne à Calais, une belle histoire gourmande

Voilà une petite table comme je les aime ! Découverte à l’occasion d’un récent reportage à Calais, cette Histoire ancienne m’a littéralement bluffée… Certes, j’en avais entendu parler plus d’une fois. Mais sans imaginer que j’apprécierais autant cette adresse, qui allie le charme de sa déco à une cuisine fine et pleine de saveurs. Je vous reparlerai prochainement de Calais, qui s’apprête à faire causer d’elle ! Mais sans attendre, allez donc passer une journée dans la Cité de la dentelle et réservez à L’Histoire ancienne. Vous me remercierez en sortant…

Des semaines après mon passage à L’Histoire ancienne, j’en garde un souvenir ébloui, c’est dire ! Une déclinaison de saveurs subtiles et harmonieuses qui relevait autant de la magie que de la cuisine…

Je vous l’ai dit et répété, j’adore l’Art Déco. Rien d’étonnant donc si je suis tombée sous le charme de L’Histoire ancienne, un bistrot dont le cœur balance entre Belle Époque et style Art Déco. Dès l’entrée, on admire un joli bar en zinc et des fresques très Toulouse Lautrec. 

Calais-L-Histoire-Ancienne-bar

Au-dessus des banquettes bistrot, d’authentiques lampes Art Déco brillent de tous leurs feux, apportant une touche lumineuse à la salle.

Calais-L-Histoire-Ancienne-salle

Calais-L-Histoire-Ancienne-statuettes

Le comptoir mélange lui aussi les styles et j’adore les objets chinés qui donnent une vraie authenticité au lieu. C’est tellement plus charmant que la déco aseptisée de nombreux restos !

Calais-L-Histoire-Ancienne-comptoir

Aux murs habillés de tableaux et de gravures, Clémence, qui m’accompagnait, a largement préféré les bonbonnières à l’ancienne, tellement tentantes…

Calais-L-Histoire-Ancienne-salle-et-bocaux-bonbons

Tandis qu’au fond de la salle, une grande cheminée n’est pas là que pour la déco… On y grille les pièces de viande sous les yeux des clients, histoire d’ouvrir les appétits. 

Calais-L-Histoire-Ancienne-cote-grill

Bref, j’ai tout de suite aimé ce lieu chaleureux, avec ses nappes blanches, sur lequel veille avec gentillesse et professionnalisme l’épouse du chef, Patrick Comte. 

Calais-L-Histoire-Ancienne-vue-salle-et-comptoir

Ce dernier, artisan-restaurateur, a fait quelques grandes maisons, avant de faire sienne cette Histoire ancienne et d’y mettre (plus que) son grain de sel… Il y propose une cuisine bistronomique, concoctée avec des produits frais et de saison, forcément. Et, au fil des mois, il mitonne des plats bistrot largement inspirés de la cuisine classique et bourgeoise mais qui savent tout de même s’encanailler…

Calais-L-Histoire-Ancienne-serviette

Le Guide Michelin 2019 lui a (ré)attribué un Bib gourmand et, dès ma première visite sur le site de L’Histoire ancienne, j’ai salivé à la lecture du menu spécial Bib. Que j’ai donc décidé de tester… en épicurienne que je suis.

L’Histoire ancienne dans l’assiette…

En entrée, j’ai opté pour les gambas snackées, avocat, coriandre, salsa de tomates et oignons, mayo légère à l’ail noir, au menu à ce moment là. Des semaines après, j’en garde un souvenir ébloui, c’est dire ! Une déclinaison de saveurs subtiles et harmonieuses qui relevait autant de la magie que de la cuisine !

Calais-L-Histoire-Ancienne-gambas-snackees

Clémence, qui vit à l’étranger, aime toujours renouer avec nos incontournables français quand elle rentre au pays. Elle a donc préféré la terrine de foie gras de canard, compote d’oignons et framboises. Un grand classique, très bien maîtrisé.

Calais-L-Histoire-Ancienne-terrine-de-foie-gras

En plat, nous sommes tombées d’accord sur le cabillaud grillé, crème au pistou, étuvée de fenouil à la badiane, riz pilaf. Un excellent cabillaud calaisien, mais un cran en-dessous de l’entrée tout de même…

Calais-L-Histoire-Ancienne-cabillaud-grille-creme-au-pistou

Pour clore cette belle Histoire ancienne, Clémence a craqué pour la trilogie de fromages et sa poire au vin. Le genre d’assiette dont elle rêve dans sa lointaine contrée, sans pouvoir y succomber…

Calais-L-Histoire-Ancienne-trilogie-fromages

Quant à moi, j’ai fini en apothéose avec un croquant caramel, fait de glace caramel, meringue, nougatine de cacahuètes, Chantilly et sauce caramel. Le petit Jésus en culotte de nougatine… avec un tenace goût de « revenez-y ». Quand je ne sais pas mais dès que l’occasion se présentera, c’est sûr…

Calais-L-Histoire-Ancienne-croquant-caramel

L’Histoire ancienne en pratique 

Calais-L-Histoire-Ancienne-lampe-Art-Deco20 rue Royale, 62100 Calais.

Fermé dimanche & lundi soir. 

Menus à 23 € (19 € la formule entrée/plat ou plat/dessert) et 33 € (Bib gourmand) ou carte.

03 21 34 11 20

www.histoire-ancienne.com

J’ai été invitée par l’Office de tourisme de Calais. J’ai payé moi-même le repas de la personne qui m’accompagnait. 

À découvrir aussi Cap Gris-Nez : incontournable et vraiment ressourçant

2 Commentaire(s)

    • Annetomczak07 Répondre

      Tant mieux ! Mais vas-y aussi pour voir le dragon, le week-end de la Toussaint ou à partir des vacances de Noël…

Laisser un commentaire

Navigate