L’Épicure à La Madeleine : une vraie petite pépite !

Je me souviens encore qui m’a parlé pour la première fois du restaurant L’Épicure à La Madeleine. C’est Jean-Marc, mon ex-collègue du service économique de « La Voix », qui venait de découvrir cette pépite, ouverte depuis décembre 2016. Je l’ai testée, j’y suis retournée et depuis je la conseille à mes amis. Pas de raison donc que je ne vous en parle pas, aussi, sur mon blog…

Nicolas aime faire découvrir des viandes particulières. En fonction des propositions de ses fournisseurs, il met ainsi à la carte porc ibérique, boeuf Angus irlandais, filet de boeuf des Hauts-de-France ou travers de veau…

Oui, bien sûr, il y a la cuisine, dont je vais vous entretenir. Mais la première impression, en poussant la porte, forcément, c’est la déco. Une déco contemporaine, zen, très apaisante, avec juste quelques touches d’un vert anis « punchy ». Je me suis sentie instantanément bien à L’Épicure, sans doute parce que j’aime le dépouillé, le noir et le gris, très présents dans le mobilier et l’aménagement.

Salle à l'entrée du restaurant L'Epicure à La Madeleine

Mais l’autre raison pour laquelle on se sent tout de suite bien à L’Épicure, c’est l’accueil de Stéphanie, la patronne. Elle a cette attention au client, ce petit mot gentil, cette bienveillance qui changent tout. On sent d’emblée qu’elle adore son boulot et qu’elle a vraiment à coeur de faire découvrir la cuisine de Nicolas, son mari.

Table dressée au restaurant L'Epicure à La Madeleine

Après plusieurs étapes dans de grandes maisons (L’Huîtrière, Le Crillon…), ce dernier a décidé de voler de ses propres ailes et de proposer les plats créatifs, frais et de saison qu’il imagine, semaine après semaine. Aucun menu papier, tout est à l’ardoise et change régulièrement, avec l’arrivée de nouveaux produits de saison. Comme les asperges et les gariguettes ces jours-ci. Mais Nicolas aime aussi faire découvrir des viandes particulières. En fonction des propositions de ses fournisseurs, il met ainsi à la carte porc ibérique, boeuf Angus irlandais, filet de boeuf des Hauts-de-France ou travers de veau (si, si, cela existe !)

Menu à l'ardoise restaurant L'Epicure La Madeleine Nord France

La dernière fois que je suis allée à L’Épicure, j’ai pris en entrée l’oeuf poché, foccacia, émulsion et crumble de chorizo, amandes (10 €). C’est vrai que j’ai déjà vu des entrées plus spectaculaires ou plus multicolores ! Mais ne vous fiez pas trop à cette photo. Le petit goût de l’émulsion de chorizo relevait joliment celui de l’oeuf et de la foccacia et donnait à l’ensemble une vraie personnalité.

Oeuf poché, foccacia, émulsion et crumble de chorizo - restaurant L'Epicure La Madeleine Nord France

En plat, j’ai opté pour le cabillaud en croûte de tomate et parmesan, pesto roquette, purée de butternut (19 €). Même si je sais qu’un poisson est toujours digeste et (plutôt) pauvre en calories, j’ai souvent du mal à me résoudre à ce choix, plus attirée par les viandes. Mais là, la croûte de parmesan et le petit pesto m’ont décidée direct. Sans compter la purée de butternut, plus originale que de bêtes pommes de terre. Et plutôt gourmande grâce au petit goût de beurre de cette courge à la chair orangée. Verdict : très bonne pioche, moelleux et goût en prime !

Cabillaud en croûte de tomate et parmesan, pesto roquette, purée de butternut - restaurant L'Epicure La Madeleine Nord France

En dessert, le café gourmand (8,50 €) permet de goûter diverses douceurs, toutes réalisées par Nicolas. Ce soir-là, il y avait une panna cotta tropicale, une mousse carambar crumble cacao noir et une ganache chocolat noir surmontée d’un mini financier. Rien que du bonheur.

Il va encore falloir retourner à L’Épicure, d’autant que les prix savent rester raisonnables et même doux  !

Lors de mon test, j’ai payé mon addition.

Café gourmand - restaurant L'Epicure La Madeleine Nord France

L’Épicure en pratique

Restaurant L'Epicure La Madeleine Nord

L’Épicure, 54 rue du général de Gaulle, La Madeleine.
Tél. 03 20 51 45 69.
Ouvert du lundi au samedi midi ainsi que le jeudi, vendredi et samedi soir. Fermé le dimanche.

 

Découvrez aussi À Saint-Quentin, Chez Jean, la bonne petite table relevée d’Art déco

 

Laisser un commentaire

Navigate