À Cassel, petite promenade entre patrimoine et nature

Besoin de prendre l’air un après-midi d’hiver, mais juste une bonne heure et sans revenir avec des chaussures trop crottées ? Envie d’être en contact avec la nature, tout en découvrant un riche patrimoine architectural ? C’est sur Cassel qu’il faut mettre le cap. Une petite promenade vous attend, entre panoramas à couper le souffle et jolies briques…

On se dirige vers la table panoramique, on sort son appareil photo et on immortalise le paysage. Au premier plan, des maisons blotties les unes contre les autres comme pour se tenir chaud, puis la plaine dans le lointain. La lumière est différente chaque jour, à chaque heure…

Début de la promenade 

La promenade part de la Grand Place de Cassel, devant le musée départemental de Flandre situé au n°26. Ce joli musée vaut largement la visite… un autre jour. Aujourd’hui, on se contente d’admirer de l’extérieur le superbe bâtiment du XVIème siècle, ancien hôtel de la Noble Cour.

Cassel-facade-musee-des-flandres

Face au musée, on part vers la droite. On passe devant l’office de tourisme Cassel Horizon et devant la jolie bâtisse en brique située au n°16.
Encore quelques mètres et on jette un coup d’oeil à la rue d’Aire, qui descend vers la gauche, enjambée par la porte d’Aire.

Cassel-ruelle-menant-porte-aire

Grimpez, grimpez…

Là, on traverse la rue et on commence véritablement la promenade en empruntant l’escalier qui part à l’angle des rues Desmyttere, Alexis  Bafcop et du Château. Si vous ne voyez pas tout de suite l’escalier, cherchez une drôle de forme blanchâtre, qui est sans doute une sculpture contemporaine. Enfin, j’imagine…  L’escalier est juste à sa droite. Cela monte assez raide et on est content d’en sortir, à gauche, sur l’esplanade de la terrasse du Château.

On se dirige vers la table d’orientation, on sort son appareil photo et on immortalise le paysage. Au premier plan, des maisons blotties les unes contre les autres comme pour se tenir chaud, puis la plaine dans le lointain. La lumière est différente chaque jour, à chaque heure, et je ne me lasse pas de ce point de vue, côté sud !

cassel-panorama-sud

Moulin symbole

De là, continuez la promenade en vous dirigeant vers le moulin en bois sur pivot, symbole de Cassel, que vous devez entr’apercevoir. Fermé pendant l’hiver, il rouvre au mois de mai, à l’occasion des Journées européennes des Moulins et propose alors des visites guidées.

Derrière le géant ailé construit au XVIIIème siècle, la statue du maréchal Foch à cheval. L’homme avait son quartier général à Cassel en 1914-1915 pendant la bataille de l’Yser.
Et juste derrière le maréchal à cheval, l’autre panorama vers la plaine, également fascinant. La table d’orientation pointe vers Brême, Ostende, La Haye  ou Oslo.

cassel-anne-tomczak-devant-panorama

Des chapelles, une collégiale

Face à ce panorama nord, prendre immédiatement à gauche, le petit sentier qui descend dans une sorte de sous-bois. On se dirige vers la rue de Bergues en empruntant le bout de la rue Saint-Nicolas puis en tournant à droite. On poursuit la promenade sans quitter cette rue de Bergues jusqu’à l’angle de la rue Profonde. Il y a là la chapelle dite de Horne, édifiée en 1732 et que vous reconnaîtrez facilement à sa forme octogonale.

Cassel-chapelle-octogonale

Empruntez cette rue Profonde jusqu’au croisement avec la D 218, également appelée route de Dunkerque. A un moment, vous aurez un ancien abreuvoir à chevaux sur votre droite.

Continuez sur cette route, passez la porte de Dunkerque et débouchez en ville, la Grand Place à votre droite et la collégiale Notre-Dame à gauche. Allez jusqu’à l’église (en passant devant le monument aux morts) et si elle est ouverte, entrez-y un moment. Dans le hall d’entrée, admirez ce joli petit vitrail, malheureusement abîmé.

cassel-chapelle-jesuites

 

Revenu à l’extérieur, faites le tour de la collégiale pour voir aussi la chapelle des Jésuites, située derrière. Sa façade de 1687 est classée.

 

Chemin des Remparts

A gauche, descendez quelques marches et continuez la promenade sur le chemin du Chapitre.

Au bout, tournez à droite, retrouvez la D 933 (rue du Maréchal Foch) et passez devant un magasin de chaussures. Franchissez la porte d’Ypres puis virez à droite dans le chemin des Remparts, qui peut devenir très étroit par endroits. Il court en contre-bas de la ville et donne sur les jardins, pittoresques à souhait.

cassel-panneau-promenade-remparts

Pour revenir sur la Grand Place, vous pouvez empruntez la rue d’Aire qui part à droite ou prendre la suivante, la rue de l’Infirmerie.
Vous pouvez aussi continuer encore la promenade, jusqu’à la place Vandamme et revenir par la rue Saint-Nicolas, le passage du Château et la rue Constant Moeneclaey.
Dans ce cas, rue Saint-Nicolas, vous passerez devant T’Kasteel Hof, l’estaminet où on se presse tous les week-ends et qui surplombe la plaine de Flandre. Je vous en reparlerai un autre jour…

cassel-estaminet-tkasteelhof-face-moulin

En pratique

Le circuit

Cassel-Anne-tomczak-faisant-photoCe circuit fait 3 km (si on fait le tour complet) et prend environ une heure.
Il est largement inspiré d’un parcours trouvé sur le site www.france-voyage.com et intitulé « Cassel, par rues et ruelles ».
A priori, des flèches, des bornes de jalonnement ou des marques de peinture au sol permettent de suivre facilement ce circuit. Si j’en ai vu quelques unes, certaines m’ont échappé, d’où des hésitations parfois en cours de route.

Se garer

Sur la Grand Place, où il y a souvent de la place. Sinon, continuez sur la D 933 et tournez à droite vers la place du général Vandamme, où on trouve aussi souvent à se garer.

Se renseigner

Cassel-office-du-tourisme-grand-place

Office de tourisme, 20 Grand Place, Cassel.
Jusqu’à fin mars, fermé le dimanche et lundi.
Tél. 03 28 40 52 55. www.coeurdeflandre.fr

Visiter

Musée départemental de Flandre, 26 Grand Place, Cassel.
Ouvert du mardi au vendredi, de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h et le samedi et dimanche, de 10 h à 18 h. Exposition « La Figure ou le reflet de l’âme » ouverte jusqu’au 1er avril 2018.
Tél. 03 59 73 45 60. www.museedeflandre.lenord.fr

Manger

Estaminet T’Kasteel Hof, 8 rue Saint-Nicolas, Cassel. Ouvert midi et soir, du jeudi au dimanche.
Tél. 03 28 40 59 29.

En fauteuil

Cette balade ne convient pas aux personnes à mobilité réduite, à cause des marches et des minuscules sentiers.

4 Commentaire(s)

  1. J’aime cette ville et tu nous la fais redécouvrir avec plaisir!
    Quant au Kasteel’hof j’attends le post avec impatience car c’est mon estaminet préféré en Flandres.

    • Annetomczak07 Répondre

      Merci Agnès ! Je vous parlerai du Kasteel’hof mais aussi du superbe Jardin du Mont des Récollets, qui appartient au même propriétaire. De jolis sujets pour le printemps…

Laisser un commentaire

Navigate